Ste-Foy Hyundai ouvre ses nouveaux locaux

Ste-Foy Hyundai ouvre ses nouveaux locaux

Le concessionnaire Ste-Foy Hyundai a récemment ouvert ses nouveaux locaux, maintenant situés sur l’avenue Jules-Verne, au bord de l’autoroute Félix-Leclerc (autoroute 40) dans le secteur Sainte-Foy–Cap-Rouge. Ces nouvelles installations répondent à un besoin exprimé depuis longtemps.

 

Sirius: Application

Plus de vie!

«On avait vraiment besoin de plus d’espace, d’autant plus que notre nouvel emplacement est plus facile d’accès aussi», affirme Alexandre Saillant, vice-président du Groupe Saillant, aussi propriétaire des concessions Ste-Foy Toyota, Laurier Mazda et Option Subaru. «L’ancien local [sur la rue Watt] était dans un parc industriel, où il fait très noir le soir et auquel l’accès était très compliqué. Ce n’était pas trop inspirant ni rassurant pour la clientèle. Même pour les employés aussi. Il ne fallait pas manquer son coup quand on ne connaissait pas trop le secteur. Il n’y avait pas de vie, peu de restos. Maintenant, ici on est près d’un quartier résidentiel et commercial et il y a un trafic naturel le soir.»

 

Carrières Auto

Hausse immédiate de l’achalandage

« La différence se fait déjà sentir au chapitre de l’achalandage, même après deux jours. On a vécu la même expérience avec Option Subaru [voisin de Ste-Foy Hyundai]. Depuis qu’on a déménagé ici, l’achalandage a explosé», ajoute M. Saillant.

 

1000 véhicules par année

La concession passe d’une vingtaine de milliers de pieds carrés à plus de 32 000 pieds carrés d’espace intérieur, situés sur un terrain de 190 000 pieds carrés. Il y a 14 baies de services et la salle de montre peut accueillir de 10 à 12 véhicules, «selon la taille de ceux-ci». Bon an mal an, Ste-Foy Hyundai vend 1000 véhicules, dans une proportion de 700 neufs et 300 usagés.

 

Ouverture officielle à venir

«L’ouverture officielle se fera quelques mois plus tard, comme nous l’avions fait avec Option Subaru. Le temps d’apprivoiser notre nouvel espace. On devrait faire quelque part au début décembre, si tout va bien», conclut M. Saillant.

 

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<