Sommet RH du CSMO-Auto: Tout sur l’art de former son monde

Ce n’était que la 2e édition du sommet RH pour le CSMO-Auto mais quelle différence déjà avec la première ! La directrice générale Danielle Le Chasseur désirait mettre plus d’emphase sur le contenu et ce fut réussi. Les 120 personnes qui se sont déplacées à Drummondville le 25 mai dernier n’ont pas été déçues.

En plus des quatre conférenciers qui se sont succédés pour livrer des présentations très pertinentes, les participants ont pu visiter 14 kiosques cumulant une masse d’informations sur les ressources humaines vues et examinées sous toutes ses coutures.

Danielle Le Chasseur l’a bien dit, la situation est pressante. Selon elle, la main d’œuvre au Québec est manquante. Si au cours des années passées le nombre de travailleurs dépassait le nombre d’emplois disponibles, en 2011, nous sommes en déficit, particulièrement en main-d’œuvre qualifiée. D’ici 2020, le Québec aura 1,4 million de postes à combler. Dans l’industrie automobile, ce sont 11 000 emplois qu’il faudra combler durant les deux prochaines années. Le défi est donc de taille.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page