Sommet 2018 solutions RH du CSMO-Auto : Savoir, conflit et reconnaissance

Toujours à l’affût des besoins des entrepreneurs en main-d’œuvre, Danielle Le Chasseur souhaite que les grands enjeux tels que la rétention du personnel − qui atteint maintenant 58 % − puisse s’améliorer. Depuis les cinq dernières années, « la situation s’effrite, nous perdons encore des ressources comme ces travailleurs formés en carrosserie qui se tournent vers l’aérospatiale ».

D’autres enjeux inquiétants touchent l’industrie, telle la littéracie. Plus de 50 % des travailleurs ne maîtrisent pas de simples énoncés ou ne peuvent effectuer des calculs élémentaires*.

C’est pourquoi des événements comme cette 3e édition du Sommet RH sont si importants. Le programme 2018 proposait trois conférences et un panel de quatre jeunes gestionnaires de l’industrie. Les quelque 200 participants sont venus puiser des choix de pratiques pertinentes qu’ils peuvent maintenant instaurer au sein de leur entreprise.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page