Concessionnaire automobile virtuelConcessionnaire automobile virtuel

Retour vers le futur du F&A

 

LGM : Les concessions vont changer et ne seront pas sous le modèle que l’on connait aujourd’hui. Je vois le F&A comme un conseiller digne de confiance. Il y a deux ans, nous étions une solide petite compagnie. Depuis nous avons établi des partenariats avec de nombreux manufacturiers ; le plus récent avec Hyundai et nous en sommes très heureux. Nous avons trois bureaux dont un à Montréal et une équipe de 10 représentants. Huit partenaires au Québec et nous espérons d’ici cinq ans établir une relation avec tous les manufacturiers au Canada.

 

Pour l’ensemble des fournisseurs, la première vague de changement des dernières années a été déclenchée par le resserrement des normes. En réponse à cette demande, la majorité des fournisseurs ont mis en place d’importants plans de formation pour leur représentant. Avec la conformité en tête, la façon de faire passe-t-elle devant l’importance du produit ? Et comment tirer profit des nouvelles réalités comme la multiplication des ventes en ligne ?

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page