Concessionnaire automobile virtuelConcessionnaire automobile virtuel

Retour vers le futur du F&A

L’offre de protection, le rôle-conseil et la convivialité des technologies permettront à ce département de faire un pas de géant dans les possibilités de mieux servir les clients. Le lieu, le moment de l’offre des protections est déterminé par les clients. Ces derniers ont une plage de temps disponible relativement courte pour prendre de l’information sur le véhicule, imaginez le temps disponible pour les couvertures supplémentaires de leur achat. Pourquoi, les offres de produits ne pourraient-elles pas se faire en temps réel et pourquoi pas même pendant l’essai routier ? Notre technologie le permet aujourd’hui. Alors dans cinq ou 10 ans, imaginez…

 

SSQ : Disparaître, pour les concessions, je ne crois pas ! Il suffit de regarder l’exemple de Tesla, ils ont quand même des bureaux partout incluant Montréal *. Le consommateur a encore besoin de palper, de toucher et quoi dire de l’essai routier, de l’achat proprement dit où l’approche et l’émotion rentrent en ligne de compte. Quant aux représentants, nous prévoyons une croissance de notre force de vente.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page