Renault, Nissan et Mitsubishi intégreront le système Android dans leurs véhicules dès 2021

Renault, Nissan et Mitsubishi intégreront le système Android dans leurs véhicules dès 2021

Dès 2021, les services intelligents d’infodivertissement et les applications du système d’exploitation Android seront intégrés dans les véhicules produits par l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. 

iA-Financement

Le conglomérat de constructeurs et Alphabet (société mère de Google) ont signé le 18 septembre une entente de partenariat technologique à cet effet. Les clients de l’Alliance auront accès de série à la suite logicielle qui comprend entre autres Google Maps, Google Assistant et Google Play Store. Également, ces applications seront mises à jour régulièrement.

Par ailleurs, cette entente inclut l’accès aux de diagnostic véhicule de l’Alliance Intelligent Cloud.

SiriusXM

«Le partenariat avec Google permettra à nos clients de bénéficier d’une expérience utilisateur riche grâce à l’intégration dans nos véhicules de fonctionnalités qui ne sont actuellement disponibles qu’à l’extérieur, ou dans une très faible mesure, à l’intérieur du véhicule en connectant un appareil Android quand cela est réalisable», déclare Hadi Zablit, directeur du développement des affaires à l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. «En plus de leur proposer les fonctionnalités et services Google les plus demandés tel que Google Maps, Google Assistant et Google Play Store, nous offrirons à nos clients une expérience connectée complètement inédite, “sans couture” à bord et à l’extérieur de nos véhicules.»

 

Toutefois, l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi promet que «l’environnement proposé sera également compatible avec des appareils gérés par d’autres systèmes d’exploitation, dont l’Apple iOS».

 

Présentement, le système Android Auto est disponible après avoir connecté un téléphone intelligent avec un câble USB, au même titre que l’application concurrence Apple Car Play. Toutefois, l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi promet que «l’environnement proposé sera également compatible avec des appareils gérés par d’autres systèmes d’exploitation, dont l’Apple iOS».

«Google et Renault-Nissan-Mitsubishi partagent une volonté commune de fournir une expérience à bord intelligente, en toute sécurité et en toute continuité avec les applications et services familiers, évolutifs et connectés», ajoute Hiroshi Lockheimer, directeur des plateformes et écosystèmes chez Google.

Bien que les trois constructeurs de l’Alliance partagent la même plateforme, chacun aura la possibilité de proposer sa propre interface graphique et des fonctionnalités uniques à chacune des marques.

Alliance 2022

Ce nouveau partenariat est partie prenante du plan à moyen terme appelé Alliance 2022. Il a pour but «d’équiper toujours plus de véhicules de services de connectivité à bord». Ce plan prévoit aussi le lancement de 12 nouveaux modèles 100% électriques en même temps que le développement de technologies de conduite autonome et de l’Alliance Intelligent Cloud.

Les constructeurs membres de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi rapportent des ventes cumulées de plus de 10,6 millions de véhicules sur près de 200 marchés. Avec Alliance 2022, ceux-ci visent comme objectif d’atteindre, d’ici fin de l’année 2022, des ventes annuelles de plus de 14 millions d’unités.

 

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*