Projet FloRe (flottes rechargeable): L’électrification des parcs automobiles au Québec

Projet FloRe (flottes rechargeable): L’électrification des parcs automobiles au Québec

C’est dans le cadre du 52éme Congrès et Salon des transports de l’AQTr, qui avait lieu au Palais des Congrès de Montréal du 3 au 5 avril 2017, que l’Institut du Véhicule Innovant (IVI), en collaboration avec le gouvernement du Québec, annonçait le projet FloRe (Flottes Rechargeables). Dans un premier temps une trentaine d’entreprises réparties dans huit régions administratives du Québec, auront l’occasion de faire l’essai de véhicules électriques (VÉ) pendant trois semaines. Par la suit l’IVI produira des outils et de la documentation grâce aux données recueillies lors des essais sur une période deux ans. Tout ça pour soutenir les entrepreneurs qui souhaitent électrifier leur parc. Le gouvernement du Québec a accordé un soutien financier de   520 666$ pour la réalisation du projet. Cette subvention provient du Fonds vert dans la cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère du Développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques découlant du plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

 

Sirius: Application

Soutenir les entreprises québécoises dans leur démarche d’électrification

Le projet FloRe, c’est bien plus que des essais de voitures électriques, c’est aussi une occasion d’alimenter le savoir québécois. « Au Québec, il existe peu de données sur l’utilisation de voitures électriques dans un contexte de flotte. Le projet FloRe s’inscrit dans un processus de recherche visant à établir les conditions favorables et les avantages liés à l’intégration de VÉ dans les parcs automobiles, » souligne François Adam, ing., directeur général de l’IVI. « Le programme Action-Climat Québec favorise des changements durables de comportements et de pratiques qui, au final, contribueront à la réduction des émissions de GES et à l’adaptation aux impacts des changements climatiques. Avec l’appui d’organismes comme l’Institut du véhicule innovant, nous progressons vers l’atteinte de nos objectifs ambitieux de lutte contre les changements climatiques et nous préparons un avenir meilleur » a affirmé Marc H. Plante, député de Maskinongé et adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

 

Rapatrier les données pour mieux évoluer

Lors des essais, chaque véhicule sera doté d’un système embarqué permettant de recueillir des données sur l’utilisation des voitures et des bornes. De l’analyse de ces données découleront ensuite des outils pour soutenir les entreprises dans leur démarche d’électrification. « Nous avons créé un site Web, floreivi.ca, qui sera alimenté en fonction des connaissances acquises au cours du projet FloRe. Cette plateforme regroupera des informations sur les avantages économiques des voitures électriques, les différentes solutions de recharge ainsi qu’un guide de la flotte électrique. Nous allons également y publier un simulateur de calcul qui permettra aux entrepreneurs d’évaluer la possibilité ou non d’intégrer des voitures électriques dans leur flotte. L’IVI est au cœur de l’écosystème du véhicule électrique. Nous sommes très fiers d’accompagner les entreprises vers l’innovation grâce à un projet de recherche, de formation et de sensibilisation », conclut François Adam.

 

Des retombées positives pour le Québec

Le gouvernement du Québec s’est donné comme objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20 % sous le niveau de 1990 d’ici 2020 et de 37,5 % d’ici 2030. À lui seul, le transport routier représente 41 % des émissions québécoises. Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques et les autres politiques du gouvernement dont le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, propose une série de mesures visant à réduire l’impact environnemental du transport tout en favorisant le développement du savoir-faire de la main d’œuvre et des entreprises québécoises. Les objectifs qui en découlent sont ambitieux : atteindre 100 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables sur les routes du Québec d’ici 2020 et réduire de 150 000 tonnes les émissions de GES par les transports. Le projet FloRe, en s’adressant aux flottes commerciales, contribuera à l’atteinte des objectifs gouvernementaux. L’électrification des parcs automobiles réduira considérablement les émissions de GES liées au secteur du transport tout en améliorant la balance commerciale de la province.

 

Sur la photo d’entête:

Richard Bélisle, Ville de Saint-Jérôme, Gérald Côté, Kia Canada, Guillaume André, Elecfleet, Alissa André, Elecfleet, François Adam, Institut du véhicule innovant, Marc H. Plante, ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), Jean-Marc Pittet, Elmec et Hugo Jeanson, Bourgeois Chevrolet. 

 

Projet FloRe

François Adam, Institut du véhicule innovant, Marc H. Plante, ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et Hugo Jeanson, Bourgeois Chevrolet.

 

François Adam, Institut du véhicule innovant, Marc H. Plante, ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Daniel Lafrance

Depuis plus de 30 ans déjà que je sillonne le monde de l’automobile, au début chez les concessionnaires comme vendeur, directeur commercial et directeur des ventes. Un bon moyen de comprendre le milieu. Ce qui m'a amené à l’édition c’est le travail d’organisateur et de coordonnateur dans le domaine de l’automobile. Je ne suis pas vraiment un maniaque d’autos, j'ai plus tôt un faible pour les camions et les VUS, tout ce qui peux tirer, pousser et travailler fort, ce qui me fascine c’est de voir ces superbes mécaniques à l’œuvre. Je travail surtout dans ce milieu pour rencontrer les gens qui façonnent ce monde et le rend aussi effervescent et surprenant c’est ce qui me passionne. Cofondateur d'AutoMédia.

écrire un commentaire

<