Pedlex: record après record

« D’être membre LAR nous aide aussi, constate Yves. Ça m’amène des concessionnaires dont LAR s’occupe dans le cadre d’un projet global. Nous vendons de plus en plus en Abitibi, là où des concessionnaires commencent un nouveau programme Image. L’instant où tu en as un qui décide de se refaire une beauté, ça déboule. »

Est-ce que les groupes de concessions profitent de leur pouvoir d’achats pour influencer la facture ? « Oui et non, dit le v.-p. Si le groupe me passe une commande pour quatre concessions d’un coup, ça sera une autre histoire. Mais ce n’est pas le cas. Les commandes sont souvent espacées de plusieurs mois, voire de plusieurs années. Cela dit, tu peux leur accorder un peu plus, par exemple en restant à l’ancien prix même si celui-ci a grimpé. C’est correct, c’est du volume. »

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page