Pedlex: Les bons coups de 2016

Pedlex: Les bons coups de 2016

LES BONS COUPS DE 2016

Ce n’est pas sorcier, durant l’année 2016, l’entreprise montréalaise Pedlex a tout bonnement enregistré la meilleure année de son histoire sur le plan des ventes ! Et comme il n’y a rien de mieux qu’une bonne nouvelle qui se dédouble, il faut souligner que cet exploit a concordé exactement avec le 40e anniversaire de naissance de la compagnie. Avouez que le destin a parfois de ces belles tournures !

Trader

Yves Poirier, vice-président et copropriétaire de l’entreprise familiale (avec son frère Francis, président, et leur père Pierre, fondateur), se montre surtout très fier de son équipe : « Il n’y a pas eu de méga contrat qui a influencé les chiffres de manière drastique en 2016, dit-il. C’est que tous les secteurs dans lesquels Pedlex est actif ont connu une croissance, notre équipe n’a rien laissé échapper et, conséquence bien intéressante, nous avons donc connu une croissance générale. »

Cela dit, en analysant un peu, on se rend compte que Pedlex a pu compter sur divers contrats du côté industriel, comme avec l’importante compagnie Hewitt, ainsi que des commandes prestigieuses auprès de concessionnaires, comme celle exécutée pour le compte des Moteurs Décarie. Le président Joel Segal a en effet mandaté Pedlex pour aménager la toute nouvelle aire de services du superbe nouveau bâtiment dédié aux marques Aston Martin et Bentley.

À l’interne, l’entreprise a inauguré une salle d’exposition mobile afin de répondre aux besoins de ses clients sur la route. Cette vitrine est aménagée dans un camion de 16 pieds qui comprend une section avec des produits industriels et une autre qui expose les produits automobiles.

Finalement, Pedlex a renoué avec joie ses liens avec L.A.R, la coopérative des concessionnaires du Québec.

 

LES SOUHAITS DE 2017

Yves Poirier n’étonnera personne en confessant que son objectif premier en vue de la nouvelle année est « évidemment de battre notre record de ventes de 2016 ». Et il faut voir avec quel enthousiasme le vice-président en parle ! Une partie de la solution passera par la confiance absolue qu’a Pedlex envers la qualité des produits Rousseau qu’elle distribue, par une complicité solide avec L.A.R. et par une présence accrue sur les médias sociaux, une stratégie entamée l’an dernier et qui a aussi contribué aux récents succès grâce, entre autres, à du marketing ciblé dans les régions.

 

Yves Poirier, vice-président de Pedlex.

Tags: 2016, 2017, Pedlex

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<