Meilleure valeur retenue du CBB : Toyota et les japonaises valent plus cher

La baisse des prix du carburant et la forte baisse du dollar canadien sont parmi les grands responsables de la croissance dans la valeur retenue de certains véhicules canadiens, particulièrement des camionnettes et des VUS. Ces facteurs se traduisent par une dépréciation de 6.3% pour 11 camionnettes, VUS et fourgonnettes qui ont reçu les distinctions de la part du Canadian Black Book (CBB) cette année.

 

Brad Rome, président du CBB souligne un pouvoir d’achat accru au Canada et encourage les marchands de véhicules d’occasion : “Avec un dollar peu élevé et une économie canadienne plutôt morose à cause du bas prix du pétrole, il peut être parfois difficile de trouver des aspects positifs quelque part. Mais je peux vous dire que pour plusieurs segments, le marché du véhicule d’occasion en ce moment est en meilleure santé qu’il ne l’était l’année dernière. Il est donc avisé de prendre le temps de s’éduquer à propos des valeurs” ajoute-t-il.

 

En effet, « les concessionnaires de véhicules neufs profitaient de prix très compétitifs. Avec ces valeurs retenues plus élevées, c’est maintenant au tour des marchands de bénéficier d’un plus grand pouvoir de vente de leurs camionnettes, fourgons et VUS d’occasion » explique Brad Rome. Si le prix du pétrole et la faiblesse du dollar se poursuivent, le président prévoit que ces valeurs record se maintiendront.

 

Pour sa part, Dennis Desrosiers attribue en partie ces valeurs retenues record aux quelques 200,000 véhicules d’occasion importés aux États-Unis en 2015. La plus grande portion de ces véhicules très recherchés étant des camionnettes et des VUS.

 

Les meilleures

 

Le Jeep Wrangler conserve 79 % de son PDSF original, un record absolu dans l’histoire des prix de la meilleure valeur retenue. En fait, il s’agit d’une hausse de 10 points de plus que l’an dernier !

 

Fiat Chrysler a remporté les grands honneurs dans la catégorie des voitures « Pleine grandeur ». Il s’agit de la première victoire d’un modèle domestique parmi les quatre principaux segments d’automobiles.

 

Le Dodge Challenger a remporté la première place dans la catégorie des voitures « Sport » pour la cinquième année consécutive. Selon Josh Bailey : “Le succès remporté par Fiat Chrysler met en évidence le fait que les marques américaines sont de plus en plus fortes ; quelque chose que nous avions prédit depuis quelques années. ”

 

Pour la neuvième année consécutive, Toyota est le manufacturier qui remporte le plus grand nombre de distinctions en 2016 avec six premières places. En outre, Toyota continue de dominer le marché des camionnettes à l’aide de son Tacoma et de son Tundra, tous deux gagnants dans leur catégorie respective pour la septième année de suite.

 

Le segment « VUS intermédiaire » s’est mérité la plus haute « Meilleure valeur Rretenue » parmi toutes les catégories de véhicules avec 71% grâce au Toyota FJ Cruiser, au Toyota 4Runner et au Toyota Highlander respectivement en première, deuxième et troisième position.

 

Pour la deuxième année de suite, les véhicules à combustible alternatif tirent également leur épingle du jeu. La Prius v a remporté le segment voiture « Compacte » alors que la Prius c s’est retrouvée en deuxième place dans la catégorie voiture « Sous-compacte ». La Camry a déclassé un gagnant de longue date, la Subaru Outback, en remportant la victoire dans la catégorie voiture « Intermédiaire ».

 

Honda aussi s’en est bien tiré alors que sa Fit a gagné dans la catégorie voiture « Sous-compacte » pour la quatrième année consécutive et l’Odyssey a remporté les grands honneurs dans la catégorie « Fourgonnette » pour la sixième fois en sept ans.

 

La domination japonaise se poursuit avec le Nissan NV qui a vaincu cette année le Mercedes-Benz Sprinter ; champion de longue date dans la catégorie ‘Fourgonnette pleine grandeur ». Au total, les manufacturiers japonais ont raflé 27 impressionnantes premières, deuxièmes et troisièmes places ; soit près de la moitié des places potentielles disponibles !

 

Rappelons que les distinctions annuelles reconnaissent les modèles âgés de quatre ans qui ont conservé le plus haut pourcentage de leur PDSF parmi les 20 catégories de véhicules répertoriés.

 

Les bases de données de Canadianblackbook.com comprennent les valeurs des automobiles et des camions légers de 2003 à aujourd’hui. Le site web offre gratuitement l’accès à trois différentes calculatrices pour déterminer la valeur des véhicules : la valeur d’échange d’un véhicule, la valeur future et le prix de détail moyen.

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page