Méga Kia Brossard doublera sa superficie de bâtisse

Méga Kia Brossard doublera sa superficie de bâtisse

En plein dans les travaux d’agrandissement, Méga Kia Brossard doublera pratiquement l’espace de son bâtiment. Des travaux qui nécessitent un investissement de près de 5 millions $ et qui seront achevés en août prochain.

 

Doubler, tripler, quadrupler…

Le bâtiment, assis sur un terrain de 150 000 pieds carrés, passera de 16 000 à 31 000 pieds carrés. Ce qui donnera 13 baies de service au lieu des 8 actuelles, ainsi qu’une salle d’exposition de 22 véhicules, au lieu de 10 présentement. 

Trader

L’aire d’accueil pour le service (drive-thru) sera également doublé, de même que l’aire des bureaux administratifs. Le département des pièces verra son espace triplé.

Quatre bornes de recharge de 240 volts seront aussi installées pour les voitures électriques faisant maintenant partie de la gamme de véhicules de Kia.

 

Motivé par le volume 

Le volume des ventes chez Méga Kia Brossard a motivé cette amélioration. «Nous étions vraiment pleins depuis cinq ans au niveau du service», explique Karol Duzsa, vice-président aux opérations chez  Méga Kia Brossard. «Évidemment, on fait ça pour donner un meilleur service et l’actuel local ne nous aurait pas permis d’accueillir les nouveautés qui s’en viennent chez Kia en plus que le constructeur a une nouvelle image. Ça faisait déjà 10 ans que nous opérons dans ce local. On était vraiment dûs pour ce changement.»

L’ouverture officielle devrait se faire dans le courant de l’automne.

 

Kia: le vent dans les voiles 

Il n’est pas surprenant de voir les concessionnaires Kia agrandir leurs installations. Pendant que les ventes baisses un peu partout dans l’industrie, Kia a vu ses ventes exploser de 15% au Québec en 2019. Voir les ventes de chaque fabricant au Québec en 2019 ici. 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<