Maria Soklis, présidente de Cox Automotive Canada & Brazil, est nommée Femme d’affaires de l’année 2021 par CEO Today

Maria Soklis, la présidente de Cox Automotive Canada & Brazil, a été nommée Femme d’affaires de l’année 2021 par le magazine britannique CEO Today.

Cette Canadienne de 52 ans fait partie d’une trentaine de femmes des quatre coins de la planète qui ont été honorées par cette publication dans ce palmarès annuel. Elle y côtoie deux compatriotes : Gaétane Wagner, directrice des ressources humaines de Saputo, à Montréal, et Anaida Deti, chef de la direction de DentalX de North York, en Ontario.

Championne de l’égalité des races et des sexes

Dans ses pages, le magazine CEO Today souligne les efforts déployés par Maria Soklis pour favoriser de l’inclusion et lutter contre le racisme systémique dans l’entreprise qu’elle dirige. Par exemple, elle a soutenu le Black Employee Network, en plus d’être la première dirigeante de l’industrie automobile canadienne à signer « l’Engagement du PDG » créé par le regroupement BlackNorth.

Le périodique rappelle aussi que la formation en développement et en travail social de Mme Soklis l’a poussé à diriger le programme de responsabilité sociétale « Cox Cares » et les conférences trimestrielles sur la parité des sexes « Women With Drive », deux initiatives de son entreprise. Elle a aussi lancé le premier projet de construction du mouvement « Habitat pour l’humanité Canada » parrainé par des entreprises de l’industrie automobile locale. 

Par ailleurs, le titre de CEO Today n’est pas le premier qui met en valeur ses talents. Plus tôt cette année, elle a été nommée « Executive of the Year » par la Canadian Lenders Association de Toronto, alors qu’elle a figuré au palmarès « All Stars » du magazine Automotive News Canada deux fois plutôt qu’une, en 2018 et 2020.

Long travail d’intégration corporative

En poste depuis juin 2015, Mme Soklis a fait de Cox Automotive Canada une des principales filiales de Cox Automotive, une multinationale dont le siège social est à Atlanta, en Georgie. 

Au fil des ans, elle a guidé l’intégration d’une douzaine d’entreprises comprenant, entre autres, Manheim, NextGear Capital, Dealertrack, Dealer.com, Kelley Blue Book, Ready Logistics.

De plus, elle a récemment supervisé le lancement de Dealertrack au Brésil et dirige maintenant l’équipe chargée de développer la marque Cox Automotive dans ce pays. 

Première femme à diriger une filiale de Kia Motors

Rappelons qu’avant de se joindre à Cox Automotive, Maria Soklis oeuvrait pour Kia Canada. Nommée au poste de vice-présidente et directrice de l’exploitation, en avril 2009, elle était d’ailleurs devenue la première femme à accéder à ce palier de direction chez Kia Motors.

Auparavant, elle a travaillé pour General Motors durant 10 ans, cumulant différents postes en production et aux ventes, au Canada et en Europe.

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page