Lockout au Saguenay

Lockout au Saguenay: Portrait d’un conflit

Une page de l’histoire syndicale du Québec se joue peut-être au Saguenay. Depuis plus de deux ans, un conflit oppose la Corporation des concessionnaires d’automobiles Saguenay-Lac-Saint-Jean-Chibougamau et le Syndicat démocratique des employés de garage Saguenay-Lac-Saint-Jean affilié à la Centrale des syndicats démocratiques (CSD).

En termes de force de travail, ce sont 450 employés répartis dans 26 concessions dont 25 se trouvent en lockout, soit environ 50 % des concessions de cette régionale.

Il s’agit du plus long conflit que la région n’est jamais connue, employeurs et syndiqués demeurant sur leurs positions. De façon volontaire, les deux parties se sont rencontrées une seule fois en février 2013. Puis il y a eu deux processus de médiation. Le premier a échoué. Le deuxième, avec Normand Gauthier au poste de médiateur, est en cours. Une dizaine de rencontres ont eu lieu ainsi qu’un comité restreint, le 13 janvier 2015.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page