Valeur de retenu Canadian Black Book

L’indice Canadian Black Book de rétention de la valeur bat un record en décembre

Ce haut niveau reflète aussi la demande croissante pour les véhicules d’occasion, autant pour l’économie canadienne forte que pour l’exportation vers d’autres marchés. Notamment les États-Unis. «Avec un inventaire de véhicules usagés en croissance des deux côtés de la frontière, il faut prévoir que l’indice s’assoupliera durant l’année qui commence», écrit CBB dans son communiqué. «Toutefois, avec un dollar canadien relativement faible, le timing demeure incertain alors que les véhicules canadiens sont une aubaine attrayante pour les acheteurs américains.»

 

La catégorie des VUS dominante

Dans un maché largement dominé par les VUS, il s’agit de la catégorie qui a enregistré le plus de gain en décembre, comparativement à la même période l’année précédente. Les sous-compactes ont enregistré une hausse de 6,2 points, suivie par les voitures intermédiaires à 4,7 et les compactes avec un gain de 3,7.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page