Valeur de retenu Canadian Black Book

L’indice Canadian Black Book de rétention de la valeur bat un record en décembre

En décembre dernier, l’indice Canadian Black Book (CBB) de rétention de la valeur d’échange des voitures usagées a battu un record de tous les temps. Cet indice, calculé d’après les valeurs d’échange des véhicules usagés — entre deux et six ans d’âge — affichés dans le CBB, s’est établi à 105,0, le plus haut niveau depuis sa création.

L’indice CBB de rétention de la valeur d’échange des voitures usagées reflète ce que le marché des véhicules d’occasion est prêt à payer lors des encans, entre autres, afin de se procurer une unité de qualité moyenne («average») pour la revente.

CBB publie depuis 2005 cet indice afin de «donner un aperçu précis et non biaisé sur la santé du marché des véhicules usagés». L’année à laquelle il a été créé, il était à 100. Au fil du temps, l’indice a chuté jusqu’à 75 en 2009, au plus fort de la dernière crise économique. Ce qui signifiait que les marchands étaient prêts à payer que les trois quarts de la valeur des véhicules selon le CBB, lors des encans.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page