Les rendez- vous à l’atelier de services des concessionnaires Hyundai: maintenant en ligne

Les rendez- vous à l’atelier de services des concessionnaires Hyundai: maintenant en ligne

Aujourd’hui, il est possible de commander une pizza via son ordinateur
ou de réserver une chambre d’hôtel à Macao à partir de sa tablette électronique et ce, sans parler à personne. Les gens délaissent de plus
en plus les conversations téléphoniques. Timidité, manque de temps ou le plaisir d’utiliser les gadgets ? Probablement tout ça à la fois. Conséquence logique dans l’industrie automobile: pourquoi ne pas avoir la possibilité de prendre un rendez-vous pour l’entretien de sa voiture de la même manière ?

Le constructeur Hyundai a compris la tendance et lance un système novateur qui permet aux clients d’avoir accès en ligne 24/7 au calendrier de rendez- vous de l’atelier de services du concessionnaire à partir de n’importe quelle plateforme électronique. Autrement dit, le client attrape son cellulaire, sa tablette ou son ordi pour fixer un rendez-vous au moment qui lui con- vient le mieux avec son conseiller technique favori !

«Nous avons choisi d’emprunter cette voie non seulement pour faciliter la vie de nos clients mais aussi celle de nos concessionnaires », affirme Annie Deslauriers, directrice du service à la clientèle chez Hyundai Canada.

Les avantages: pas de numéro de téléphone à composer, pas de mise en attente, pas de discussion avec un préposé peut-être encore mal réveillé, accès constant au système de réservations, le choix de son conseiller technique, coordination de son rendez-vous avec son calendrier Outlook ou Gmail et la réception de textos (SMS) qui rappellent le rendez-vous.

Tout ça, gratuitement. Du moins pour le client.

Du côté du concessionnaire, le système Scheduling 7 développé par la firme californienne Xtime (www.xtime.com), s’arrime sans problèmes à la majorité des logiciels DMS. Hyundai compte supporter financièrement tous ses concessionnaires canadiens désireux de participer aux phases d’installation et d’implantation, une opération qui prend environ six semaines. Par la suite, le marchand assumera les coûts opérationnels, le but ultime étant que la prise de rendez-vous soit plus rapide et plus flexible.

Évidemment, les concessionnaires conserveront les autres moyens plus traditionnels. L’adoption du système de Xtime devrait faciliter la tâche des aviseurs: le temps qu’ils ne perdront plus à prendre des rendez-vous, ils pourront le consacrer aux clients qui auront eux-mêmes fixer leurs rencontres.

Hyundai Canada souhaite éventuellement convaincre la totalité de ses concessionnaires d’adhérer à ce système novateur. « Nous croyons que c’est une décision d’affaires logique pour le concessionnaire », dit Mme Deslauriers. Plus d’une douzaine d’entre eux se sont déjà lancés dans l’aventure, dont plusieurs Québécois.

«Nous n’avons pas encore évalué la performance du système par rapport aux autres moyens de réservation, mais nous prévoyons qu’au moins 50 % des rendez-vous seront pris en charge par celui-ci», conclut Annie Deslauriers.

Annie Deslauriers

Annie Deslauriers

Annie Deslauriers, directrice du service à la clientèle chez Hyundai Canada, mise sur la technologie avant- gardiste de la compagnie Xtime.

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<