Les rabais pour l’achat de véhicules électriques, après les dépôts des deux budgets

Les rabais pour l’achat de véhicules électriques, après les dépôts des deux budgets

Les gouvernements fédéral et du Québec ont présenté leur budget respectif au cours de la dernière semaine. Ceux-ci incluent des mesures pour inciter les citoyens et les entreprises à se procurer des véhicules électrique ou zéro émission. Compte-rendu.

 

Cox Automotive

D’abord du côté fédéral, le gouvernement prévoit une enveloppe de 300 millions $ sur trois ans pour offrir un incitatif aux particuliers lors de l’achat de véhicules à batteries électriques ou à piles à hydrogène (véhicules zéro émission). Ce rabais ne dépasserait pas 5000 $ et le prix de détail suggéré par le fabricant du véhicule convoité ne devra pas dépasser 45 000 $.

Par contre, ce rabais a été annoncé dans le budget fédéral déposé mardi dernier, mais aucune modalité en ce qui a trait à l’inscription n’a encore été révélée.

CarFax

De plus, Ottawa veut encourager les entreprises à se procurer des véhicules zéro émission à l’aide d’incitatifs fiscaux. Si une entreprise achète un véhicule à batteries électriques, un véhicule hybride rechargeable (avec une batterie d’au moins 15 kWh) ou un véhicule à hydrogène de moins de 55 000 $, celle-ci pourra appliquer une déduction fiscale complète pour l’année où il est mis en service. Des exemples d’application de cette mesure fiscale sont disponibles sur Internet

Tesla Model Y

Ce rabais ne dépasserait pas 5000 $ et le prix de détail suggéré par le fabricant du véhicule convoité ne devra pas dépasser 45 000 $.

 

Québec prolonge le programme Roulez vert

Ce qui peut être vu comme une bonne nouvelle pour les futurs et actuels électromobilistes, le gouvernement de François Legault prolonge le programme Roulez vert. Le rabais maximal pouvant aller jusqu’à 8000 $ pour l’achat d’un véhicule électrique sera donné jusqu’à la fin de l’année fiscale 2020-2021.

Cependant, Québec revoit les critères d’admissibilité aux rabais. Dès l’année 2020-2021, les véhicules dont le prix de détail suggéré par le fabricant se situe entre 75 000 $ et 125 000 $ n’auront plus droit au rabais maximal de 3000 $ actuellement consenti. De plus, le seuil maximal de 75 000 $ pour l’obtention du rabais de 8000 $ sera abaissé à 60 000 $.

Le financement de ces rabais coûtera 433,8 millions $ sur deux ans. Québec veut encourager l’achat pouvant aller jusqu’à 66 000 véhicules électriques et l’installation de près de 27 500 bornes de recharge à domicile et de plus de 1200 bornes de recharge au travail.

Les mesures du gouvernement du Québec s’appliquent aux véhicules entièrement électriques, aux véhicules hybrides rechargeables, aux véhicules à pile à combustible (véhicules à hydrogène), aux véhicules électriques à basse vitesse, aux motocyclettes électriques et aux motocyclettes à vitesse limitée électriques.

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<