Le groupe Volkswagen signe un accord avec le gouvernement canadien sur la création de valeur des batteries et la sécurité des matières premières

Avec cette entente, la société de batteries du groupe Volkswagen, PowerCo s’assure de faire progresser la chaîne d’approvisionnement durable des batteries en Amérique du Nord. Ainsi, elle accélère son activité mondiale de batteries, preuve supplémentaire de la stratégie de croissance ambitieuse de Volkswagen en Amérique du Nord.

Volkswagen AG et le gouvernement du Canada visent à promouvoir la mobilité électrique au pays et à explorer les opportunités dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement de l’automobile et des batteries. Les modalités se retrouvent dans un accord -Memorandum of Understanding  (MoU) signé le 23 août à Toronto par le PDG de Volkswagen, Herbert Diess, et le ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, en présence du chancelier allemand Olaf Scholz et du Premier ministre Justin Trudeau.

Les deux parties étudieront les possibilités pour le Canada de contribuer aux chaînes d’approvisionnement mondiales et régionales des batteries de Volkswagen. PowerCo joue un rôle central dans ces efforts et fera avancer la coopération prévue dans les domaines de la création de valeur pour les batteries, des chaînes d’approvisionnement en matières premières et de la production de matériaux cathodiques en Amérique du Nord.

PowerCo SE est responsable de toutes les activités mondiales du Groupe tout au long de la chaîne de valeur des batteries, garantissant l’approvisionnement en cellules de batterie pour la poussée de l’e-mobilité de Volkswagen. L’activité mondiale de cellules de batterie en croissance rapide est un pilier clé de la stratégie NEW AUTO de Volkswagen, qui vise à faire de Volkswagen le principal fournisseur de mobilité durable piloté par logiciel. L’objectif est de constituer rapidement des capacités de production de cellules hautement standardisées totalisant 240 gigawattheures par an, et ce, seulement en Europe. Une méga-usine dédiée est prévue en Amérique du Nord et d’autres sites de production sont actuellement à l’étude.

 

Lutte contre les changements climatiques

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a déclaré : « En s’associant à Volkswagen, le Canada renforce son rôle de chef de file en tant qu’écosystème d’innovation automobile de classe mondiale pour des solutions de transport propres.

Le Canada s’est engagé à bâtir une chaîne d’approvisionnement automobile et de batteries solide et fiable ici en Amérique du Nord pour aider le monde à atteindre les objectifs climatiques mondiaux.

Dr Herbert Diess, PDG du groupe Volkswagen : « Volkswagen a poussé vigoureusement la transformation vers l’e-mobilité, reconnaissant la responsabilité de l’industrie dans la lutte mondiale contre le changement climatique. Aujourd’hui, le Groupe propose non seulement la plus large gamme de modèles électriques à ses clients, mais déploie également une stratégie ambitieuse de batteries et de recharge. Travailler main dans la main avec les gouvernements du monde entier est une condition préalable absolue pour atteindre nos objectifs climatiques et je tiens à remercier le gouvernement canadien pour son soutien. L’approvisionnement en matières premières pour batteries et la production de matériaux précurseurs et cathodiques à faible empreinte carbone permettront une montée en puissance rapide et durable de la capacité des batteries, un levier clé de notre stratégie de croissance en Amérique du Nord.

Pour sa part, Thomas Schmall, membre du conseil d’administration du groupe Volkswagen pour la technologie a déclaré : « En tant que constructeur automobile, nous considérons le respect de critères de durabilité stricts comme une priorité absolue. Pour nous, la disponibilité d’énergie provenant de sources renouvelables et un secteur des matières premières avec des mines fournissant des matériaux conformes aux normes environnementales et sociales mondialement reconnues sont d’une importance cruciale, c’est pourquoi le Canada est un partenaire idéal pour notre stratégie de mobilité électrique et de batteries.

 

Prochaine étape de la stratégie de croissance pour l’Amérique du Nord

Les marques du groupe Volkswagen prévoient offrir le portefeuille de produits électriques le plus complet en Amérique du Nord avec plus de 25 modèles électriques à batterie d’ici la fin de la décennie. Pour y parvenir, de solides capacités régionales pour la recherche et le développement de véhicules électriques, l’assemblage de véhicules, la production de composants et les relations d’approvisionnement sont en expansion sur le continent nord-américain.

Malgré la pandémie et les problèmes d’approvisionnement, le Groupe Volkswagen a livré 8,9 millions de véhicules en 2021.

 

Déclaration commune

Pour le développement d’une production durable de batteries, les deux parties entendent renforcer la coopération basée sur des critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) reconnus entre PowerCo et le secteur minier canadien, considéré comme un leader mondial en termes de responsabilité et de transparence. À cette fin, PowerCo envisage d’établir un nouveau bureau de liaison au Canada. L’approvisionnement en matières premières critiques telles que le lithium, le nickel et le cobalt est un élément clé de la coopération.

Les deux parties voient d’importantes perspectives pour Volkswagen et PowerCo mais également pour des partenaires canadiens fournisseurs, raffineurs et transformateurs de matières premières et matériaux cathodiques.

Avec ses vastes ressources en matières premières, sa bonne infrastructure et son industrie automobile hautement développée avec une expertise considérable en matière de production et une main-d’œuvre hautement qualifiée, le Canada se voit exceptionnellement bien placé pour des projets conjoints.

Schmall a déclaré : « Le gouvernement du Canada est un facilitateur avant-gardiste et efficace pour les entreprises qui créent des emplois bien rémunérés et d’avenir pour les Canadiens, en particulier dans l’économie verte. C’est l’une des raisons pour lesquelles Volkswagen et PowerCo sont ravis de travailler avec un partenaire aussi accessible offrant une coopération et un engagement prometteurs à tous les niveaux de gouvernement.

 

Photo à la Une 

Herbert Diess, PDG de Volkswagen, le ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, Olaf Scholz, chancelier allemand et le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau lors de la signature de l’entente entre le Groupe Volkswagen et le gouvernement canadien.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page