Le Groupe Krono sous le signe de la croissance

Le Groupe Krono sous le signe de la croissance

En décembre dernier, le groupe Krono célébrait son premier anniversaire. 

Ouverte depuis décembre 2017, le concessionnaire Ford St-Basil arbore la nouvelle image du constructeur américain. «Un des premiers au monde», affirme Charles-André Bilodeau, président de la concession et du groupe. 

Jumelé à l’autre concession du groupe, Kia Chambly, le Groupe Krono a vendu 1000 véhicules, neufs et usagés confondus, en 2018. «C’est impossible de faire un comparatif avec 2017 en ce qui concerne Ford St-Basile, car c’est la première année d’exploitation. Mais dans le cas de Kia, cela a été relativement stable. On est satisfait de notre équipe aux ventes», ajoute le jeune président.

Sirius: Application

«Le Ford F-150 a connu un très beau succès et on prévoit que ce sera la même chose pour 2019. Du côté de Kia, le [multisegment] Niro figure très bien, malgré sa disponibilité. Notre défi, c’est d’en avoir assez. Nous avons beaucoup de précommandes pour ce modèle. La qualité de construction est là. Il y a aussi le Stinger qui marque un changement de vision auprès du public chez Kia. Il ne bat pas des records de vente, mais il ne passe pas inaperçu», explique M. Bilodeau.

De plus, le groupe doit composer avec un autre défi, celui de la main-d’oeuvre. «En fait, tout le monde dans l’industrie est touché. C’est une industrie en constante évolution.»

«L’année 2019 sera une occasion de consolider ce qu’on a réussi à construire en 2018. On souhaite que les ventes de notre concession Ford, notamment, augmentent. J’ai aussi à coeur de changer les perceptions auprès de la clientèle», conclut-il.

 

Sur la photo: 

Charles-André Bilodeau, président du Groupe Krono et de Ford St-Basile.

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<