Le chiffre : Plus de 2 000 Canadiens attendent la Hyundai Ioniq 5 2022

Plus de 2 000 Canadiens attendent leur Hyundai Ioniq 5 2022. Voilà ce que nous apprend le constructeur coréen aujourd’hui dans un communiqué annonçant l’éventail de prix des différentes versions de son nouveau véhicule électrique.

« Nous avons constaté un niveau d’enthousiasme sans précédent des clients et des concessionnaires pour l’Ioniq 5 », affirme Don Romano, président et chef de la direction de Hyundai Auto Canada dans le communiqué. « Nous sommes heureux d’offrir un véhicule électrique de très grande valeur, livrable avec une variété d’options de batteries et de boîtes de vitesse. »

L’Ioniq 5 2022 a une planche de bord résolumment futuriste.

Qualifié de multisegment, ce véhicule cible la clientèle des Ford Mustang Mach-E, Volkswagen ID.4, Nissan Ariya et autres du genre. En effet, ses dimensions l’assimilent à ces trois VÉ, car l’Ioniq 5 est un peu plus gros qu’un Chevrolet Bolt EUV.

Moins cher qu’un Mustang Mach-E

Les premiers multisegments Ioniq 5 sont attendus chez les concessionnaires canadiens au courant du mois de décembre. L’éventail de prix, qui s’étale de 44 999 $ à $ 59 999 $, aligne cette nouveauté bien plus sur le Volkswagen que sur le Ford, dont la version d’entrée de gamme plus coûteuse, comme le démontre ce tableau :

Des niveaux de dotation pour tous les budgets

Hyundai propose deux Ioniq 5 d’entrée de gamme : l’Essential, moins chère, et la Preferred, plus luxueuse. Ce sont des propulsions munies d’un moteur arrière alimenté par une batterie de 58 kWh. Dans chaque cas, l’autonomie se chiffre à 354 km, selon le constructeur. 

Hyundai offre également une batterie de 77,4 kWh qui rehausse l’autonomie de 400 à 480 km, selon la version. Car il y en a trois qui l’utilisent : une propulsion Preferred et deux intégrales bimoteurs (un à l’avant et l’autre à l’arrière), une Preferred et une Preferred Ultimate , la plus cossue de la gamme.

Le tableau ci-dessous présente la gamme d’un coup d’oeil :

18 minutes pour effectuer une recharge

Le constructeur fait miroiter certaines particularités devant rendre cette nouveauté attrayante, à commencer par la possibilité de recharger sa batterie de 10 % à 80 % en 18 minutes à l’aide d’une borne ultra rapide de 800 volts.

L’Ioniq 5 peut aussi servir de source d’électricité selon le principe « V2L » (pour Vehicle-to-Load). Ce véhicule servirait alors de source d’alimentation pour de petits appareils et dispositifs électriques, ou même pour recharger un autre VÉ. 

L’Ioniq 5 est le premier modèle de la nouvelle famille de VÉ désignés par le nom Ioniq et que Hyundai s’apprête à lancer.

L’Ioniq 5 peut aussi servir de source d’électricité selon le principe « V2L » (pour « Vehicle-to-Load »).

Photos : Hyundai

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page