Le chiffre du jour : bientôt 965 bornes de plus au Canada

Nouvelle mise à jour le 31 juillet 2021 — Les conducteurs canadiens de VÉ auront bientôt 965 nouvelles bornes publiques à leur disposition dans différentes provinces. C’est le total des bornes promises lors des nombreuses annonces d’octrois, qui se sont multipliées du 26 au 30 juillet, lors de la #SemaineVEauCanada (lire : la semaine du VÉ au Canada), une initiative peu publicisée de Ressources naturelles Canada, mais aussi auparavant, depuis le 30 juin dernier.

Les 14 annonces d’octrois faites depuis cette date dans cinq provinces totalisent 19 258 900 $.

banners

On se souviendra, entre autres, de l’annonce d’octroi faite à Trois-Rivières, le 22 juillet. François-Philippe Champagne, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a promis l’installation de 40 bornes. Mais ce n’était qu’une des 11 annonces faites depuis le 30 juin dernier. Mais il est vrai que neuf de ces annonces ont été faites entre le 26 et le 29 juillet. Eh oui, durant la #SemaineVEauCanada. Un véritable marathon à saveur préélectorale !

La valeur totale des octrois et le nombre de bornes promis pour chaque provinces visées par ces annonces (d’est en ouest) sont :

  • la Nouvelle-Écosse : 100 000 $ pour 20 nouvelles bornes;
  • le Québec : 9 925 000 $ pour 255 nouvelles bornes;
  • l’Ontario : 3 325 000 $ pour 151 nouvelles bornes;
  • l’Alberta : 345 000 pour 51 nouvelles bornes;
  • la Colombie-Britannique : 5 563 900 $ pour 488 nouvelles bornes.

Nouvelle annonce au Québec

Au Québec, l’annonce la plus récente date du 28 juillet. Dans une station du Circuit électrique de Laval, Steven Guilbeault, le ministre du Patrimoine canadien et député de Laurier-Sainte-Marie, et Brenda Shanahan, députée de Châteauguay-Lacolle, ont annoncé au nom du ministre des Ressources naturelles, Seamus O’Regan Jr., l’octroi de 9 490 000 $ à Hydro-Québec pour l’installation de 215 bornes de recharge rapide dans la province. La société d’État contribuera également à ce projet à hauteur de 10 706 000 $, portant l’enveloppe totale à 20 196 000 $.

« La multiplication de bornes de recharge facilite et accélère l’adoption de véhicules électriques. Elle nous rapproche aussi de nos objectifs de diminution des gaz à effet de serre », a rappelé Steven Guilbeault lors de cette annonce.

Le ministre Guilbeault a aussi annoncé qu’Hydro-Québec recevrait 1 264 000 $ pour aplanir les obstacles à l’adoption des VÉ. Dans le cadre de bancs d’essai, la société d’État testera des bornes de recharge ultrarapide de nouvelle génération pour évaluer les technologies de recharge de différents fabricants dans des conditions réelles afin de rassembler des données permettant d’optimiser l’infrastructure du réseau. Hydro-Québec et le gouvernement du Québec investiront aussi dans ce projet, ce qui portera l’enveloppe à 3 097 721 $.

France Lampron, la directrice Électrification des transports Hydro-Québec, qui était présente à l’événement de Laval, a remercié Ressources naturelles Canada pour son appui au nom du Circuit électrique et d’Hydro-Québec.

« Récemment, nous avons déployé notre 500e borne rapide et nous nous dirigeons vers plus de 2 500 bornes rapides d’ici 2030 afin que les conducteurs de véhicules électriques puissent se déplacer en toute quiétude, partout au Québec », a-t-elle rappelé à cette occasion.

Photo du haut — L’annonce d’un octroi pour l’installation de 215 nouvelles bornes de recharge rapide pour VÉ au Québec, faite à Laval le 28 juillet, réunissait (de g. à d.) Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien et député de Laurier-Sainte-Marie, France Lampron, directrice de l’Électrification des transports chez Hydro-Québec, et Brenda Shanahan, députée de Châteauguay-Lacolle, au Québec.

 

Photo : Hydro-Québec

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut
banners