Le chiffre du jour : 51 km d’autonomie électrique pour le Kia Sorento PHEV 2022

Le Kia Sorento PHEV 2022, un véhicule doté d’une motorisation hybride branchable (Plug-in hybrid electric vehicle), était une vedette du Salon du véhicule électrique présenté à Montréal cette fin de semaine. C’est le premier de deux Sorento électrifiés qui seront offerts par les concessionnaires Kia cette année.

Appelé Sorento HEV (Hybrid electric vehicule), l’autre modèle électrifié fera ses débuts à l’automne. Il se distingue du PHEV par sa motorisation hybride non branchable, un moteur électrique moins puissant et une batterie au lithium-ion-polymères de plus faible capacité (et plus petite).

Dans un communiqué publié le 16 septembre et qui annonce le lancement de cette nouveauté, le vice-président et chef de l’exploitation chez Kia Canada, Elias El-Achhab, s’est dit heureux d’offrir ces nouvelles versions hybrides d’un modèle populaire.

« Cette amélioration majeure du Sorento arrive au bon moment pour soutenir la transition de Kia qui s’efforce à offrir davantage de véhicules plus durables et plus écologiques, surtout lorsque ces véhicules ont déjà gagné la confiance des Canadiens ».

La motorisation hybride du Sorento PHEV produit une puissance nette de 261 chevaux. Elle est presque aussi puissante que le 4-cylindres turbo de 2,5 litres qui livre 281 chevaux aux modèles thermiques les plus cossus de la gamme.

Un incontournable de la marque

Au Canada, Kia propose 11 modèles différents. Au terme du premier semestre de l’année, les 5 136 exemplaires du Sorento qui ont trouvé preneurs ont fait de ce modèle le 4e favori des acheteurs après (dans l’ordre) le Seltos, la Forte et le Sportage.

Au Québec durant la même période, Kia en a vendu 1 840, soit 35,8 % de l’ensemble des Sorento vendus au pays.

Classé parmi les véhicules compacts par les constructeurs, le Sorento rivalise donc avec près d’une trentaine de modèles différents. Au terme de cette période, il s’est classé 11e au palmarès des ventes du Québec et 10e à celui du Canada.

Selon toute vraisemblance, l’arrivée de ces versions hybrides devrait maintenir ou accroître sa popularité.

Des batteries et des moteurs électriques qui font la différence

Premier Sorento électrifié offert en Amérique du Nord, le modèle PHEV dispose d’une batterie de 14 kWh qui doit être branchée au besoin à une prise de courant résidentielle (120 v) ou une borne à haut débit de niveau 2 (240 v) pour être rechargée.

D’une capacité de seulement 1 kWh, celle du modèle HEV se recharge en roulant. Elle n’a donc pas besoin d’être rechargée à l’aide d’une source extérieure.

Les Kia Sorento PHEV et HEV 2022 partagent le même moteur à essence : un 4 cylindres turbo de 1,6 L. Par contre, la puissance de leur moteur électrique et la capacité de leur batterie les différencient radicalement.

En outre, ces deux Sorento électrifiés partagent le même moteur à essence : un 4-cylindres turbo de 1,6 L et 177 ch. Pour le PHEV, il est jumelé à un moteur électrique de 67 kW (89,9 ch) produisant 224,2 lb-pi de couple. Ensemble, ils livrent une puissance nette de 261 ch.

Dans le cas du Sorento HEV, ce moteur thermique est marié à un moteur électrique de 40 kW (53,3 ch) et 194,7 lb-pi grâce auquel le conducteur dispose d’une puissance nette de 227 ch.

Dans chaque cas, le 4-cylindres est jumelé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports.

Capacités écoénergétiques

Le point fort du Sorento PHEV est son autonomie en mode électrique. Selon le constructeur, il pourrait parcourir jusqu’à 51 kilomètres sans intervention de son moteur thermique, du moins dans les meilleures conditions. Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, c’est une des meilleures autonomies électriques parmi les utilitaires populaires hybrides branchables actuels. Par ailleurs, comme la plupart des hybrides non branchables, le Sorento HEV ne parcourera sans doute guère plus d’un kilomètre en propulsion électrique.

En matière de consommation d’essence, en mode hybride, le constructeur affirme que le Sorento pourrait réaliser une consommation deux fois moins élevée qu’une berlines compacte Forte, soit 2,8 et 3,2 L/100 km respectivement pour la ville et la grand-route.

Le Sorento HEV, pour sa part, aurait une consommation tout de même honorable, puisqu’elle serait comparable à celle de la Forte : 6,4 L en ville et 7,0 L sur route.

Coût variable de l’électrification

Comme toutes les versions à motorisation uniquement thermique, les Sorento PHEV ont une transmission intégrale. Trois niveaux de dotation de gamme moyenne et haut de gamme sont proposés par le constructeur : EX, EX+ et SX. On voit ci-dessous les prix proposés et, entre parenthèses, l’écart de prix avec la version thermique portant la même appellation :

  • Sorento EX PHEV  : 44 995 $ (4 000 $);
  • Sorento EX+ PHEV : 50 595 $ (6 600 $);
  • Sorento SX PHEV : 54 995 $ (7 500 $).

À ces prix s’ajoutent des frais de transport et de préparation de 1 850 $.

Les prix du Sorento HEV seront annoncés cet automne, au moment de son arrivée chez les concessionnaires.

Les hybrides branchables, un créneau qui se développe

L’électrification des gammes de produits des différentes marques se poursuit, mais pas seulement par la multiplication des véhicules électriques. Les véhicules à motorisation hybride branchable deviennent eux aussi progressivement plus communs, comme en témoigne le tableau suivant qui présente les modèles actuels de grande diffusion :

Photos : Kia

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page