Le « Big data » : futur de l’industrie automobile

Le « Big data » : futur de l’industrie automobile

Qu’est-ce qui va dicter le futur de l’industrie automobile ? 

Oubliez l’ingénierie, l’électrification, l’autonomie ou encore l’économie du partage, répond la firme Tata Consultancy Services. Ce sont les mégas données et leur science qui vont faire l’ultime différence, a indiqué Sreenivasa Chakravarti, vice-président secteur manufacturier chez Tata Consultancy Services lors d’une entrevue au magazine Forbes.

Sirius: Application

« Certes, l’ingénierie, l’électrification, l’autonomie ou encore l’économie du partage de voiture agissent sur le développement de l’industrie. Les nouvelles technologies, poursuit-il, exigent toutefois un tissu conjonctif. Elles nécessitent un fil conducteur capable de les lier de manière cohérente afin qu’elles puissent être analysées et optimisées. Donc, ce sont tous des éléments interconnectés au sein d’un immense scénario dont la science des données détient la clé. » 

 

Carrières Auto

L’ADN de l’automobile va changer!

Par conséquent, des entreprises technologiques telles Google, Apple, Uber, Lyft et d’autres vont de plus en plus s’inviter dans les domaines de la fabrication et du marketing automobile. Mais attention, leur expertise, soutient-il, se limite à la technologie. Les fabricants et les concessionnaires, eux, détiennent toujours d’autres forces, tels le sourçage, la connaissance du marché et les opérations sur le terrain. 

« À bien des égards, affirme cet expert, nous assistons à l’émergence d’un nouvel ADN pour l’industrie automobile dans lequel les milieux traditionnel et moderne auront tout intérêt à travailler ensemble. »

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Claudine Hébert

Passionné de sports et de plein air, de tourisme d’affaires et tout ce qui touche l’univers des PME, Claudine Hébert a collaboré pour de nombreux médias, dont La Presse, Reuters, Ski Presse, Coup de Pouce et Bel ge. Actuellement, elle travaille régulièrement pour le Journal Les Affaires et les magazines Affaires Plus, Camping-Caravaning, Rando-Québec et Automédia.

écrire un commentaire

<