Andrew Tai AutoMédia

L’AVENIR DE L’AUTOMOBILE ET LES VENTES DE VOITURES EN LIGNE

Les constructeurs automobiles du monde entier adoptent actuellement le commerce de détail électronique, constatant que c’est une tendance qui ne peut être ignorée, mais qui ne signifie pas la fin des concessionnaires, et surtout, que les deux ne peuvent exister indépendamment.

Les deux coexistent, selon Andrew Tai, directeur général de Motoinsight, qui détient des données et des technologies utilisées par presque chaque fabricant automobile, par plus de 900 concessionnaires et par les plus grandes banques et compagnies d’assurance.

Texte: Perry Lefko / Traduction: Louis-Philippe Dubé

 

Une stratégie de vente traditionnelle qui implique de commencer et de terminer le processus en magasin n’est plus suffisante et une stratégie de commerce électronique où l’on commence et on termine seulement en ligne n’est pas assez non plus.

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page