LAR LEADER AUTO RESSOURCES

LAR LEADER AUTO RESSOURCES: les bons coups de 2020 et un gros coup à venir pour 2021

Le 18 mars dernier s’est bouclée une importante transaction après plusieurs mois d’intenses négociations entre LAR et Resilience Capital Partners, une entreprise de capital-investissement basée à Cleveland.

« Il s’agit d’un partenariat essentiel pour l’avenir de nos opérations américaines, révèle d’emblée Robert B. Issenman, président et chef de la direction de LAR. Nous avons acquis 20 % de leur capital-actions et ils ont investi six millions de dollars dans notre expansion aux États-Unis. Nous avons fusionné nos expertises afin d’augmenter notre part de marché américain. »

Les résultats n’ont d’ailleurs pas tardé. Des membres canadiens de LAR qui ont acquis des concessions au sud de la frontière se sont empressés de faire affaire avec DealerShop, le nouveau nom qu’ont donné LAR-Resilience à leur initiative américaine.

L’actuel centre de distribution situé près d’Albany, à New York, sera bientôt suivi d’un deuxième érigé en banlieue de Detroit, au Michigan. « Ce partenariat fait en sorte que de plus en plus de concessionnaires américains deviennent membres de la coopérative et plusieurs autres sont dans le pipe-line. Dans le fond, ce n’est guère surprenant. En combinant nos équipes de ventes et notre professionnalisme, nous avons les ingrédients d’un grand succès », dit M. Issenman.

Aussitôt cette entente majeure conclue, la pandémie a frappé et, avec elle, son lot de défis à surmonter. Mais il y a toujours un bon côté aux mauvaises choses, philosophe le p.-d. g de LAR. « La situation nous a permis de renforcer nos liens avec la CCAQ et ses membres en nous amenant à leur fournir rapidement l’équipement de protection personnelle adéquat, que ce soit des masques, des gants ou des panneaux séparateurs en plexiglas. Il a fallu déjouer les risques de pénurie de matériel et modifier les devis au fur et à mesure qu’évoluait la situation. Nous voici dans la 2e vague et nous avons encore plus d’expérience. »

La distribution de ces nouveaux produits pour contrer la pandémie a coïncidé avec l’émergence de la Santé Connectée avec WBL. Par exemple, si l’employé d’une concession ou un membre de sa famille nécessite l’avis d’un professionnel de la santé, une consultation virtuelle lui évite une visite à la clinique.  Sans oublier l’application Beacon qui fournit une thérapie numérique pour la santé mentale. 

 

LES SOUHAITS POUR 2021

Outre le fait que l’expansion de LAR à Toronto et dans l’ouest du pays est toujours dans les plans, grâce notamment à l’entrepôt situé à Delta, en banlieue de Vancouver, Robert Issenman conclut en créant un suspense : « Je vous laisse, en effet, sur ce qu’on appelle en anglais un teaser, une mise en bouche si vous voulez : nous préparons quelque chose de gros ! Son impact sera important pour les concessionnaires et l’industrie en général. »

« À défaut de pouvoir vous en révéler plus maintenant, je peux dire que si la tendance se maintient, comme le disait Bernard Derome, le tout se concrétisera durant le premier trimestre de la nouvelle année. »  

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page