La voiture de l’avenir

Elle ne vole pas et ne ressemble pas à une capsule spatiale. Elle est plutôt stylée, intelligente et autonome.

Cette voiture de l’avenir, John Ellis, chef du programme de développement chez Ford, l’a fait découvrir à AutoMédia durant le congrès Transport 2014- Passé, présent et futur tenu à la fin du mois de septembre à Montréal. Si les images des voitures de l’an 2000 que nous imaginions il y a 50 ans ressemblaient à d’étranges objets volants, les futurologues d’alors n’avaient pas pris en considération le « cerveau » électronique des voitures d’aujourd’hui et, surtout, de demain.

« Le gros du changement s’opère au niveau de l’informatique », souligne John Ellis. On le sait, il existe toute une panoplie d’applications, des services satellitaires en téléphonie et divertissement au positionnement et navigation en passant par des technologies d’assistance au conducteur. « La vraie question qui se pose désormais : comment construire une voiture qui peut intégrer tous ces dispositifs? »

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page