La retraite pour le dirigeant de Sept-Îles Mazda, Éric Boily

Après avoir passé 23 ans à la tête de la concession Sept-Iles Mazda, Éric Boily, tire sa révérence. Âgé de 54 ans, le concessionnaire vend son commerce au Groupe L’Ami Junior pour se consacrer à sa passion : les voyages.

« Je vais garder un très bon souvenir de mon équipe ainsi que de ma fidèle clientèle », soulève le dirigeant qui quittera ses fonctions au moment de la transaction le 1er septembre.

banners

 

Prix Distinction 11 ans de suite 

Notons que Sept-Iles Mazda, une concession habituée à un peu plus de 250 ventes de véhicules neufs par année, a connu de très bonnes performances au fil des années. « Juste avant que le manufacturier mette fin à son programme Distinction suite à la pandémie, nous étions la seule concession Mazda au pays à avoir remporté ce titre pendant 11 années consécutives », signale fièrement Éric Boily.

 

Des parts de marché importante dans la région de Sept-Îles

Le futur retraité tient d’ailleurs à signaler que la concession qu’il cède détient 14 % des parts du marché automobile à Sept-Îles. À titre de comparaison, les parts de Mazda ne dépassent pas les 5 % à travers le pays.

Quant à l’Ami Junior, qui devient propriétaire d’une 11e concession, il s’agit d’une 5e adresse sur le territoire nord-côtier, dont une deuxième à Sept-Îles. Ce qui hisse l’entreprise parmi les plus grands groupes de la province.

 

Photo d’entête

Photo d’Eric Boily, propriétaire de Sept-Îles Mazda, tiré de la page Facebook de la concession lors des célébration du 30e anniversaire de l’entreprise, qui a eu lieu en avril dernier au restaurant Le Bavard et L’Ivrogne.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut
banners