La Banque Scotia annonce le lancement de l’Accélérateur Femmes en automobile. 

À l’occasion de la journée internationale des femmes, la Banque Scotia annonce le lancement de l’Accélérateur Femmes en automobile. 

Unique en son genre, ce programme d’accélération vise à offrir du mentorat et du réseautage pour aider toutes celles qui choisissent de bâtir et consolider leur carrière dans l’industrie automobile québécoise.

Le programme sera officiellement lancé le 15 mars à 10 h 30 HE lors d’une conférence virtuelle coanimée par Isabelle Maréchal, présidente d’Iprod, et rédactrice en chef de Premières en affaires, et Ana Marinescu, directrice principale de l’initiative Femmes de la Banque Scotia. 

Des experts de différentes disciplines seront également de la présentation pour discuter des enjeux de l’industrie, notamment la diversité de la main-d’œuvre et de l’accès des femmes dans les postes de direction. Sarah Houde, PDG de Propulsion Québec, ainsi que Robert Poëti, PDG de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ), figurent au nombre des conférenciers.

 

Créer un réseau de femmes dans l’industrie automobile 

« L’Accélérateur Femmes en automobile est l’occasion pour la Banque de créer un réseau de femmes au sein de l’industrie automobile. Il servira à mettre en lumière celles qui connaissent déjà du succès dans l’industrie, en plus d’inspirer et d’accompagner la relève », soutient Sylvie Gagnon, directrice des ventes et chef de marché au Québec pour le Centre de financement aux concessionnaires de la Banque Scotia. « Le programme, poursuit-elle, permettra de créer plus de liens entre les professionnelles de l’industrie et d’encourager la diversité. »

 

Attirer plus de femmes

L’un des objectifs de l’Accélérateur Femmes en automobile est d’attirer et de retenir davantage de femmes dans l’industrie automobile et de les aider à accéder à des postes de direction. Si on se fie aux statistiques de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec, les Québécoises ne représentent que 18 % de la main-d’œuvre dans les services automobiles. Une étude de Deloitte maintient que près de la moitié des femmes du secteur automobile en Amérique du Nord choisiraient même un autre métier en raison du manque de diversité et d’inclusion dans l’industrie.

 

Mois du Salon de l’auto de Québec

Organisée dans le cadre du Mois du Salon de l’auto de Québec, la conférence sera présentée gratuitement. Les intéressées peuvent s’inscrire sur le site de la Corporation Mobilis : www.corporationmobilis.com/grande-conference-femmes-en-automobile-presentee-par-linitiative-femmes-de-la-banque-scotia-dans-le-cadre-du-mois-du-salon-de-lauto

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page