Kijiji Autos et Cox Automotive révolutionnent l’expérience d’achat d’un véhicule en ligne

Plusieurs entreprises ont souffert de la pandémie. D’autres ont bénéficié d’un levier extraordinaire pour faire évoluer leur industrie. Le récent partenariat entre Kijiji Autos et Cox Automative qui souhaitent transformer la façon dont les Canadiens magasinent leurs véhicules, en est justement un bel exemple. Nouvellement associées, les deux entreprises viennent de lancer le tout premier marché automobile complètement numérique. Parlons-en avec Leanne Kripp, directrice de Kijiji Autos.

 

De quoi s’agit-il au juste ? Qu’est-ce que ce partenariat a de particuliers?

« Grâce à l’intégration directe de l’outil Dealertrack, notre nouvelle technologie permet désormais à Kijiji Autos d’être le premier marché au Canada ayant la capacité de délivrer une approbation de financement à un consommateur pour l’achat d’un véhicule en temps réel. Notre nouvelle solution repose également sur les forces du Kelley Blue Book, la société d’évaluation et de recherche automobile, située en Californie.

 

Comment ça fonctionne?

À l’aide de notre section « Magasiner plus vite », Kijiji Autos redirige les acheteurs de voitures vers un inventaire qualifié de voitures des concessionnaires qui peuvent être financées directement à partir de la plateforme.

 

Donc, le programme est déjà actif?

 Certainement. Nous travaillons fort pour intégrer le plus grand nombre de concessionnaires. Actuellement, nous avons 540 concessions qui participent à notre plateforme en direct. D’ici la mi-novembre tout notre réseau de concessionnaires partenaires sera intégré à la plateforme. Nous devrions avoir plus de 100 000 véhicules bénéficiant de notre solution numérique. 

 

Quels sont les avantages de cette technologie pour les concessionnaires ? 

Grâce à notre outil, les concessionnaires obtiennent des clients entièrement approuvés, dont les questions de paiements, d’acompte, de services F&A et de la date de livraison sont déjà tout arrangées. Il faut savoir que la plateforme Kijiji Autos Cox Automative permet désormais aux consommateurs d’effectuer une transaction en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Attention, ce n’est pas uniquement de la vente au détail numérique que nous proposons. De nombreuses entreprises le font déjà. 

En fait, notre solution va au-delà de tout ce qui s’est fait jusqu’ici au Canada. Là, où d’autres plateformes s’arrêtent dès qu’il est question d’approbation de financement, notre nouvel outil poursuit le processus auprès des prêteurs. Ainsi, dès que le client obtient son approbation, il peut planifier sa date de livraison auprès du concessionnaire.

 

Qui va payer pour cette plateforme ?

C’est Kijiji Autos qui assume les frais du bon fonctionnement de la plateforme. Les concessionnaires qui paient déjà pour afficher leurs véhicules sur notre site peuvent bénéficier gratuitement de notre nouvelle plateforme. Ils seront toutefois facturés une fois qu’une offre entièrement approuvée arrivera sur le portail Dealertrack. Prenez note également qu’aucuns frais d’abonnement mensuel ne sont nécessaires pour bénéficier des avantages de notre nouvel outil.

 

L’équipe de Kijiji Autos ne craint-elle pas la forte compétition dans ce domaine, notamment avec la récente apparition de l’outil Otogo au Québec ?

« Pour le moment, Otogo détient un inventaire de 23 000 véhicules. De plus, cette plateforme ne propose aucune solution de vente numérique.  À l’opposé, chez Kijiji Autos nous offrons le plus grand inventaire au pays, soit plus de 262 000 véhicules. Nous comptons également tout près de 6 millions d’acheteurs. C’est du volume pour aider à la fois les consommateurs et les revendeurs. 

Ceci dit, nous avons développé une solution unique au pays qui propose un processus complet numérique. Tous nos concurrents n’ont pas la capacité de soumettre automatiquement les demandes de financement directement aux prêteurs et surtout d’intégrer les solutions de financement de Dealertrack, un outil déjà utilisé par 95% des concessionnaires à travers le Canada.

 

 

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page