J.D. Power : La marque Ram offre la plus haute qualité initiale de ses véhicules neufs

Vingt marques, à commencer par Ram, ont fait preuve d’améliorations au cours de l’année pour la qualité initiale de leurs produits. Cependant, la connectivité avec les téléphones cellulaires est devenu le principal irritant des acheteurs de véhicules neufs. Voilà ce que nous révèle la 35e étude annuelle de J.D. Power sur la qualité initiale des véhicules neufs aux États-Unis (Initial Quality Study ou IQS), dont les résultats ont été publiés le 31 août.

Les acheteurs se sentent floués par le constructeur lorsque la connectivité du système de communication de leur nouveau véhicule les empêche de brancher leur téléphone cellulaire, explique Dave Sargent, vice-président Qualité automobile chez J.D. Power.

« Cette année, la défaillance de nombreux systèmes de téléphonie embarquée a été observée cette année. De plus en plus de véhicules offrent la connectivité pour les cellulaires, mais notre étude démontre une augmentation des problèmes liés à ces systèmes, ce qui entraîne une augmentation des propriétaires déçus », affirme M. Sargent.

Dave Sargent, vice-président Qualité automobile, J.D. Power

Selon J.D. Power, la qualité initiale est un indicateur fiable de la fiabilité à long terme d’un véhicule. Cela influence naturellement le niveau de satisfaction de l’acheteur, mais aussi sa partisanerie et sa loyauté à l’égard d’un produit ou d’une marque.

223 problèmes analysés

Cette année, des données ont été recueillies auprès de 110 827 consommateurs qui avaient acheté ou loué un véhicule neuf. Ces données ont permis d’établir une cote de qualité initiale pour les marques et les modèles vendus aux États-Unis sur la base du nombre de problèmes observés par 100 véhicules (PP100 ou problèmes par 100 unités) durant les 90 premiers jours suivant la livraison d’un véhicule. Donc, plus le score est bas, meilleur est le résultat.

La connectivité défaillante de certains véhicules n’est qu’un des nombreux problèmes analysés par les spécialistes de J.D. Power pour cette étude.

En outre, pour cette étude, les experts de J.D. Power analysent 223 types de problèmes concernant neuf aspects des véhicules : la climatisation, les systèmes d’aide à la conduite, l’expérience de conduite, l’extérieur du véhicule, les équipements de l’intérieur, l’infodivertissement, l’aménagement intérieur, les sièges et le groupe motopropulseur.

Cette année, la moyenne pour l’ensemble de l’industrie a été de 162 PP100. Elle s’avère inférieure de 4 PP100 à celle de l’année dernière. De plus, selon J.D. Power, 20 ont amélioré leur score cette année parmi les 33 qui sont évaluées (en incluant Tesla qui ne l’est que partiellement, ce constructeur ne fournissant pas toutes les informations requises à J.D. Power).

Les marques populaires imposent moins de défaillances

Cette année, les marques populaires ont obtenu de meilleurs résultats que les marques de luxe. C’est le constat que font les analystes de J.D. Power depuis six ans ! Les propriétaires de véhicules de marques populaires ont donc subi moins de problèmes en moyenne que ceux qui choisissent des véhicules de luxe.

Il y a cependant deux exceptions à cette règle : Lexus (144 PP100) et Genesis (148 PP100), deux marques qui ont obtenu des résultats sous la moyenne de l’industrie en 2021.

 

Les résultats obtenus par les 33 marques analysées dans l’étude de cette année sont impressionnants, dans certains cas, lorsqu’on les compare à ceux de l’étude de 2020.

L’électronique pas toujours au point

Brancher un cellulaire sur le système d’infodivertissement demeure souvent problématique. Pour la première fois depuis 2011, cette étude annuelle de J.D. Power identifie cet irritant comme le plus fréquemment rapporté par les propriétaires de véhicules neufs.

J.D. Power attribue cela à la piètre performance des systèmes Android Auto et CarPlay d’Apple.

Les marques qui ressortent vainqueurs de cette étude

En 2021, pour la première fois, la marque Ram de Stellantis obtient le meilleur score de cette étude avec 128 PP100. Comme le montre le tableau comparatif ci-haut, en 2020, Ram occupait la 4e place de ce palmarès avec une moyenne de 141 PP100.

Dodge (139 PP100), qui occupait cette 1ere place l’année dernière, se retrouve au 2e rang cette année à la place de Kia (147 PP100) qui a chuté à la 6e place.

Par ailleurs, Lexus (144 PP100) occupe maintenant le 3e rang à la place de Chevrolet (151 PP100) qui a chuté au 10e rang. On retrouve ensuite Mitsubishi (144 PP100) et Nissan (146 PP100) au 4e et 5e rang respectivement, positions occupées l’année dernière par Ram et Genesis (148 PP100).

Les marques perdantes de cette étude

Les trois marques qui occupent les dernières places de ce palmarès en 2021 sont : Volkswagen (213 PP100), Audi (240 PP100) et Chrysler (251 PP100).

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page