Hyundai en 2021 : une autre année faste pour les Kona, Elantra et Tucson

Le constructeur sud-coréen Hyundai a augmenté ses ventes de près de 13 % au Canada en 2021 par rapport à l’année précédente, malgré tous les écueils qu’on connaît. Ce gain est lié à la popularité soutenue de trois de ses modèles : le Kona, l’Elantra et le Tucson. Comme en 2020, ils ont largement dominé les ventes de la marque.

Hyundai a vendu 126 610 véhicules au pays en 2021 comparativement à 112 358 l’année précédente, d’après des chiffres fournis par le constructeur. De ce nombre, ses trois modèles les plus populaires représentent 82 900 ventes, soit 65,48 % du volume total de la marque. Au Québec, les 28 069 exemplaires vendus de ces trois modèles représentent 71,11 % du volume total de la marque. C’est dire que presque trois acheteurs sur quatre chez Hyundai ont opté pour l’un ou l’autre de ces véhicules.

Trois champions

De ce trio, le champion incontesté des ventes a été l’utilitaire sous-compact Kona, surtout au Québec. Depuis son lancement, en février 2018, sa cote de popularité croît sans cesse. L’année dernière, les ventes annuelles de ce modèle à l’échelle canadienne ont augmenté de 16,74%, alors qu’au Québec, le gain n’a été que de 11,33 %. Par contre, l’écart du simple au double entre les ventes de l’Elantra, au deuxième rang, et de Kona confirme l’appétit des Québécois pour cet utilitaire. D’ailleurs, ils ont acheté 44 % de tous les Kona vendus au pays.

Second modèle le plus recherché l’an dernier, la berline compacte Elantra a vu ses ventes augmenter de manière révélatrice. Arrivée 13e au palmarès national, toutes catégories confondues, ses ventes ont bondi de près de 19,6 %. Au Québec, où le quart de ces voitures ont trouvé preneurs, la croissance n’était que de 1,4 %.

L’utilitaire compact Tucson, pour sa part, plaît toujours autant aux Canadiens, mais plus encore aux Québécois. Ce modèle qui s’est classé 14e au palmarès national des ventes l’an dernier, derrière les Toyota RAV4, Honda CR-V, Nissan Rogue, Ford Escape et Mazda CX-5, il a vu ses ventes croître de 8,1 % à l’échelle nationale, alors qu’au Québec elles ont bondi de 25,79 %.

Trois modèles populaires

Parmi les autres modèles de la gamme de ce constructeur, les utilitaires Santa Fe et Venue, ont également été plus populaires en 2021. Au Canada, leurs ventes ont augmenté de 20,46 % et 32,64 % respectivement, alors qu’au Québec leur progression respective s’est chiffrée à 27,9 % et 25 89 %. Soulignons au passage que 35,63 % des Venue ont été vendus dans la Belle Province.

Par ailleurs, malgré le désintérêt croissant des consommateurs à l’égard des berlines, les ventes de Sonata ont augmenté de 38,43 % au pays et de 33,27 % au Québec l’an dernier. Cependant, les 4 121 exemplaires vendus aux Canadiens ne représentent plus que 3,25 % de l’ensemble des ventes annuelles de la marque. En 2011, la Sonata générait 12,65 % des ventes.

Trois perdants

Enfin, les ventes de trois modèles ont pris du recul l’an dernier. Le Palisade, un grand utilitaire à 7 places lancé à la fin de 2019, a vu ses ventes décliner de 7,42 % au Canada et de 6,06 % au Québec. Dans le cas de la compacte électrique Ioniq (un modèle qui disparaîtra bientôt) et du coupé sport Veloster, la baisse a été plus importante. Les ventes de ces deux modèles à l’échelle nationale ont diminué de 17,99 % et 22,74 % respectivement, alors qu’au Québec elles ont diminué de 20,18 % et 30,47 %.

Photos : Hyundai.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page