Groupe Premier Québec : La réalisation d’un rêve en pleine pandémie

Alors que la province subit un deuxième verrouillage en raison d’une pandémie mondiale, l’industrie automobile est en difficulté. La COVID a eu un impact généralisé et la plupart d’entre nous ont une histoire reliée à jamais à la crise sanitaire. Celle du Groupe Premier Québec ne fait pas exception. Le 13 mars dernier, tandis que les entreprises fermaient leurs portes et que la province se préparait à la tourmente économique, GPQ ouvrait les siennes. Un jour plus tard, le Québec déclarait une urgence de santé publique dans la province.

Groupe Premier Québec, c’est une création de son président, Jason Ménard. Animé par un esprit visionnaire et des expériences de terrain en tant que F&I, il quitte un emploi lucratif dans la vente pour poursuivre son rêve. Il élabore rapidement un cadre commercial visant une solution F&I conçue uniquement par des F&I pour les F&I. Sa vision d’un partenariat de niveau supérieur pour gérer, embaucher, former et épauler les bureaux de services financiers devient réalité. Le point culminant survient lorsque la Corporation d’assurance First Canadian décide que GPQ soutiendra son développement commercial au Québec. Jason est ensuite rejoint par Caroline Patry, une vétérane du secteur, qu’il décrit comme une professionnelle à la réputation impeccable, à l’esprit analytique et possédant une solide orientation client.

 

Ce qui fait la différence 

Lorsqu’on demande à Jason et Caroline ce qui différencie GPQ des autres, ils s’empressent de souligner l’importance sans précédent qu’ils accordent au service à la clientèle, à l’optimisation de la conformité grâce à la technologie et aux programmes de formation inspirants pour améliorer et mobiliser la communauté des F&I. En donnant la parole aux personnes qui font le travail sur le terrain, ils peuvent insuffler un état d’esprit d’amélioration continue. Leur structure légère leur permet d’être réactifs et de s’adapter aux changements.

Jason Ménard et Caroline Patry du Groupe Premier Québec

 

Du succès par le bouche-à-oreille 

Cette formule gagnante en a séduit plus d’un. En effet, près de 80 % des nouveaux clients ont sollicité l’expertise de GPQ grâce au bouche-à-oreille. Le directeur général de Garage Montplaisir GM, Charles Larocque, se dit heureux d’avoir établi un partenariat d’affaires avec l’entreprise. « Nos processus internes ont été maximisés et je continue à voir des résultats positifs, mois après mois. À mon avis, GPQ est devenu un partenaire stratégique qui m’aide à naviguer dans un environnement complexe et compétitif. Il tient ses promesses d’être inspirant et innovant et d’être à l’écoute de mes besoins et de ceux de mon équipe des services financiers », témoigne l’homme d’affaires.

Quant à Caroline Patry, vice-présidente de GPQ, son point de vue après un an d’activités est également centré sur le succès, mais le succès qu’ont connu ses clients. « En travaillant étroitement avec chaque client et ses équipes financières, nous avons pu apporter des gains d’efficacité, perfectionner les processus et améliorer la connaissance des produits et donc l’acuité des ventes. Lorsque GPQ parle d’écouter toutes les voix à la table, cela inclut le directeur général et l’équipe F&I. Nos succès à ce jour montrent que lorsque nous travaillons en étroite collaboration avec toute l’équipe, nous réalisons de grandes choses », explique-t-elle. 

La vice-présidente s’empresse de reconnaître qu’en grande partie, ce succès revient à son équipe.  « Nous avons connu l’exaltation et l’épuisement, le stress et la joie, et souvent le même jour ! C’est là que la résilience se développe, dans les défis quotidiens que rencontre toute nouvelle entreprise. Nous choisissons les membres de notre équipe avec soin et chacun d’entre eux est guidé par notre vision et notre objectif unique : être un partenariat de niveau supérieur. Caroline termine naturellement : « Cela fait de nous une équipe formidable. » 

En conclusion, Caroline révèle à AutoMédia que « GPQ a clôturé l’année de la pandémie sur des bases solides. Nous avons confiance dans notre modèle d’entreprise et nous sommes fiers de représenter les produits First Canadian. Nous sommes également ravis de l’équipe que nous avons créée et de ce que l’avenir nous réserve ».

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page