Groupe financier LGM

Groupe financier LGM: aider les concessionnaires à prendre le virage numérique

Pandémie ou non, le Groupe financier LGM a poursuivi sa lancée exceptionnelle au Québec en 2020. « L’année a d’ailleurs commencé sur des chapeaux de roue pour notre entreprise avec le recrutement des concessions du Groupe Park Avenue juste avant la période de confinement », signale fièrement Marc-André Lefebvre, vice-président des ventes Québec chez Groupe financier LGM.

Malgré la COVID-19, LGM a surpassé le marché en termes de croissance. « Non seulement nos ventes ont continué d’augmenter, mais les consommateurs qui bénéficient de nos produits sont contents », dit M. Lefebvre.

« Nous étions déjà prêts à prendre le virage numérique. La situation a seulement accéléré le processus. »

La clé du succès, poursuit-il, repose essentiellement sur l’extraordinaire capacité de LGM à s’adapter aux nouvelles réalités qu’a entraînées la pandémie. « Nous étions déjà prêts à prendre le virage numérique. La situation a seulement accéléré le processus. »

Marc-André Lefebvre est particulièrement fier des outils que LGM a pu rapidement mettre à la disposition des directeurs commerciaux, notamment les menus numériques des produits de protection. « Depuis déjà quelques mois que nous développions ces menus sous forme de plateformes et vidéoconférences adaptées à la clientèle québécoise qui souhaite acheter ses produits de protection en ligne. Inspiré des formules de type trio des grandes chaînes de restauration, notre concept permet aux consommateurs de sélectionner un ensemble de produits qui leur conviennent dans un environnement de leur choix. »

Le groupe financier a également conçu des programmes de certification en ligne qui facilitent la formation des directeurs commerciaux à distance. « Des formations que LGM  a même proposées à des concessionnaires qui ne font pas partie de notre réseau. Nous sommes convaincus que nos procédures claires et transparentes peuvent aider l’industrie automobile d’un bout à l’autre du pays à traverser la situation actuelle. »

 

« Nous avons l’intention de réduire, voire d’éliminer l’usage du papier. » 

LES SOUHAITS POUR 2021 

«Chez LGM, nous avons toujours privilégié une forte culture axée sur les technologies permettant de faciliter le travail de nos partenaires. En 2021, nous allons donc poursuivre nos efforts pour que nos partenaires continuent de s’adapter aux nouvelles réalités du marché. Plusieurs d’entre eux l’ont d’ailleurs très bien fait en 2020. Nous les en félicitons », déclare Marc-André Lefebvre. 

Et parce que le virage numérique prend désormais ses aises dans l’industrie, LGM compte faire un grand pas environnemental en 2021 : « Nous avons l’intention de réduire, voire d’éliminer l’usage du papier. »  

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page