GM et IBM Watson s'allient pour créer OnStar GO

GM et IBM Watson s'allient pour créer OnStar GO

Le système OnStar servait jadis exclusivement à signaler une panne ou une urgence à bord d’un véhicule GM. Petit à petit, celui-ci a évolué et, aujourd’hui, le constructeur veut que ce système s’introduise davantage dans la vie des automobilistes, pour des raisons pas mal moins urgentes qu’autrefois.

C’est avec IBM Watson que GM s’allie pour créer OnStar GO, un système qui, selon le constructeur “permettra à des millions d’utilisateurs de connecter et d’interagir avec leurs marques préférées”. Essentiellement, la plateforme OnStar GO diffusera du contenu personnalisé au conducteur et ses passagers.

Sirius: Application

Selon GM, les gens passent, en moyenne 46 minutes dans leur voiture par jour. Le partenariat compte bien exploiter cette période de temps au maximum en offrant au conducteur la possibilité d’effectuer des achats à bord de son véhicule, comme payer pour de l’essence ou commander une tasse de café. De plus, le système pourra émettre des rappels au sujet des achats à faire lors des arrêts.

Ce qui est d’autant plus intéressant pour le constructeur, c’est qu’avec le consentement de l’utilisateur, celui-ci pourra récolter une panoplie de données, préférences et habitudes sur celui-ci. Ceci aura pour but d’adapter les offres et informations sur la plateforme en fonction de ces préférences. Or, on ne peut négliger le fait que la collecte de ce type d’information peut potentiellement se transformer en source de revenus revenus pour le constructeur, grâcĉe à des références vers des commerçants…

Carrières Auto

ExxonMobil, Glympse, iHeartRadio, Mastercard et Parkopedia sont les premiers commerçants à se joindre à cette plateforme

C’est vers la fin de l’année 2017 que le service sera disponible sur plus de deux millions de véhicules déjà équipés de la technologie 4G LTE aux États-Unis.

 

 

 

À propos de l'auteur

Louis-Philippe Dubé

Louis-Philippe est un irréductible amateur d’automobiles depuis son plus jeune âge. Ancien propriétaire d’un atelier de mécanique automobile qui assurait également la distribution de lubrifiants et produits d’entretien auprès d’ateliers d'un bout à l'autre du pays, Louis-Philippe partage ses connaissances avec les passionnés de l’automobile par le biais de magazines, de sites web et de blogues. Il couvre aujourd’hui l’actualité automobile, les événements spéciaux et effectue des essais de tous genres.

écrire un commentaire

<