General Motors s’offre un hub électrique à Détroit

General Motors s’offre un hub électrique à Détroit

Promesse faite, promesse tenue. À la suite du long conflit qui a perturbé ses activités l’automne dernier, General Motors a annoncé un investissement de 2,2G$ à Détroit pour mettre en place une usine dédiée à la production de camions et de véhicules utilitaires sport électriques. 

Cet investissement permettra de financer des mises à niveau telles que l’implantation de nouvelles machines et de nouveaux outils à l’atelier de peinture, à l’atelier de carrosserie et à l’assemblage général de l’usine de Detroit-Hamtramck. Soulignons que cette usine devait fermer ses portes ce mois-ci. Elle a été épargnée lors d’un accord signé en octobre dernier qui a mis fin à l’une des plus longues grèves chez G.M.

Trader

Cette usine, indique General Motors par voie de communiqué, emploiera plus de 2 200 personnes. La production devrait commencer vers la fin de l’année 2021 avec une camionnette 100% électrique et le Cruise Origin, un véhicule à six passagers. Dévoilé en janvier, ce véhicule est destiné à être utilisé comme taxi autonome.

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Claudine Hébert

Passionné de sports et de plein air, de tourisme d’affaires et tout ce qui touche l’univers des PME, Claudine Hébert a collaboré pour de nombreux médias, dont La Presse, Reuters, Ski Presse, Coup de Pouce et Bel ge. Actuellement, elle travaille régulièrement pour le Journal Les Affaires et les magazines Affaires Plus, Camping-Caravaning, Rando-Québec et Automédia.

écrire un commentaire

<