Fusion TradeHelper et ESP: objectif 40 000 véhicules

Fusion TradeHelper et ESP: objectif 40 000 véhicules

Le partenariat fusionnel de TradeHelper et des Enchères d’autos ESP s’est conclu en 2019, mais c’est en 2020 que tout le travail a commencé. Ainsi, les clients fidèles et familiarisés au processus d’encans physiques peuvent dorénavant bénéficier des avantages d’une plateforme en ligne, et vice-versa. 

« Cette fusion nous a permis de doubler les yeux sur les véhicules offerts par chacune de nos entreprises. Nous offrons également un système complet de remarketing grâce auquel les concessionnaires de véhicules neufs peuvent vendre de leur concession, sur le site de TradeHelper ou encore chez ESP s’ils ne sont toujours pas vendus. On s’occupe de tout pour le marchand, du transport au paiement en passant par le transfert des enregistrements », précise Alain Boisvert, président-directeur général des Enchères d’autos ESP.

Cette visibilité accrue des produits et des services offerts par les deux entités s’est traduite par une augmentation de 20 % des transactions par rapport à 2019 pour chacune des deux entreprises. « Nous sommes les premiers à offrir les deux systèmes de vente, c’est-à-dire achat en ligne et encans physiques. Tout le monde est content », renchérit Karl Tremblay, président-directeur général de TradeHelper.

On s’occupe de tout pour le marchand, du transport au paiement en passant par le transfert des enregistrements », précise Alain Boisvert, président-directeur général des Enchères d’autos ESP.

 

31 500 véhicules vendus

Malgré la pandémie et la fermeture des encans lors du confinement, TradeHelper et ESP ont connu une augmentation sans précédent avec des transactions réalisées au Québec, au Canada et même aux États-Unis. L’année 2020 se terminera sur une note très positive avec plus de 31 500 véhicules vendus, ce qui représente environ 150 millions de dollars en volume de ventes.

Les deux PDG tiennent à remercier tout particulièrement leurs employés pour leurs efforts accrus ainsi que tous leurs clients et partenaires pour leur travail pendant la pandémie et lors de la fusion. D’ailleurs, ESP s’est démontré très vigilant dans le respect des mesures sanitaires dès la réouverture, et ce, aux lignes d’encan comme à toutes les étapes de la vente.

Enfin, soulignons que depuis le mois de novembre 2020, TradeHelper s’occupe de la vente et des paiements à 100 % pour une transaction clé en main.

 

Objectif : 40 000 véhicules 

Les Enchères d’autos ESP n’est pas la seule entreprise à s’être associée à TradeHelper l’année dernière puisque Stéphane St-Hilaire a également choisi de joindre l’équipe. Il y a fort à parier que d’autres associations verront le jour en 2021. Les deux partenaires comptent embaucher chacun de nouvelles ressources pour mener à bien leur expansion.

Avec les statistiques de ventes qu’ils ont connues dans cette première année de partenariat, TradeHelper et Les Enchères d’autos ESP entrevoient 2021 d’un très bon œil. « Si nous poursuivons sur notre lancée, croient Karl et Alain, nous pourrions même revivre les records de 2017, soit près de 40 000 véhicules vendus en une seule année. »

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page