Dossier: événements et concessionnaires

Les événements et les concessionnaires: clé en main VS le faire soi même

Cela dit, «on n’a pas besoin de dépenser des tonnes de dollars pour faire de son événement une réussite. A-t-on vraiment besoin de caviar et de homard ? Je ne choisirai jamais la quantité au détriment de la qualité, mais en cherchant et en y mettant le temps nécessaire, il y a moyen de trouver ce qui respecte ses standards, dans la limite du budget fixé ».

Au fil du temps et des événements, Sabrina a conclu que les dépenses entourant les spectacles, les animations et les représentations musicales ne valaient pas la mise. «J’adore moi-même ces divertissements, mais ils coûtent très cher et ne sont pas toujours au goût de l’ensemble des invités. Je ne dis pas qu’il ne faut pas en planifier, je dis plutôt qu’il faut savoir choisir – et budgéter avec soin cette partie de la réception. »

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page