Et si on automatisait le service à la clientèle

Et si on automatisait le service à la clientèle

À quand des bornes de service à la clientèle automatisées dans les concessions automobiles au Canada ? En attendant, cette formule prend déjà forme de l’autre côté de l’Atlantique alors que le Groupe PSA (Peugeot Société Anonyme) expérimente le concept en France.

 

Sirius: Application

Test en cours

Les premiers tests ont eu lieu à Marseille et en région parisienne. Le principe est de permettre aux clients d’avoir un service à la carte, sans avoir à prendre un rendez-vous dans les tranches horaires habituelles avec un accueil physique, indique l’entreprise.

Il permet ainsi aux propriétaires de véhicule du groupe de déposer et de récupérer leur voiture en tout temps, peu importe le jour de la semaine et l’heure du jour, à la concession, en plus de permettre le paiement en ligne. Un outil très pratique, notamment, pour les travailleurs qui utilisent leur véhicule la semaine et qui n’ont pas la possibilité d’aller en concession déposer le véhicule en journée, soulève le Groupe PSA.

Carrières Auto

 

1 client sur 5

Lors des tests menés à Marseille et dans l’Essonne, PSA a noté qu’au moins 18% des clients ont payé en ligne. Ainsi un client sur cinq n’a donc eu absolument aucun contact avec le personnel PSA pour l’entretien de son véhicule. Devant ces tests concluants, PSA aurait décidé de poursuivre les essais en commandant une centaine de bornes pour l’Europe. 

Source :Caradisiac.com

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Claudine Hébert

Passionné de sports et de plein air, de tourisme d’affaires et tout ce qui touche l’univers des PME, Claudine Hébert a collaboré pour de nombreux médias, dont La Presse, Reuters, Ski Presse, Coup de Pouce et Bel ge. Actuellement, elle travaille régulièrement pour le Journal Les Affaires et les magazines Affaires Plus, Camping-Caravaning, Rando-Québec et Automédia.

écrire un commentaire

<