Essayer un VÉ c’est l’adopter, affirme J.D. Power

Essayer un véhicule électrique (VÉ), c’est l’adopter. Voilà ce que suggère une étude réalisée par J.D. Power sur les intentions d’achat des consommateurs étatsuniens à l’égard de ces véhicules.

Intitulée « U.S. Electric Vehicle Consideration » (ou EVC en abrégé), cette étude qui en est à sa première version analyse les facteurs qui poussent les consommateurs à opter pour un VÉ. Ses résultats ont été annoncés par voie de communiqué le 25 février.

Cette étude revêt une grande importance, selon J.D. Power, puisque plus de la moitié (59 %) des acheteurs de véhicules neufs aux États-Unis affirment être « peut-être prêts » ou « peut-être pas prêts » à envisager l’achat ou la location d’un VÉ. Un concessionnaire aguerri y verra donc potentiel commercial important.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page