Essais gratuits de VÉ: L’IVI démarre un projet de démonstration

Essais gratuits de VÉ: L’IVI démarre un projet de démonstration

L’Institut du véhicule innovant (IVI) annonce le lancement du projet FloRe (Flottes Rechargeables). Une initiative qui accélèrera l’électrification des parcs automobiles québécois pour les entreprises.

Avec ce projet, l’IVI souhaite démontrer le potentiel économique de l’électrification des transports. Une trentaine d’entreprises, réparties dans huit régions administratives du Québec, auront l’occasion de faire l’essai de voitures électriques (VÉ) durant trois semaines, tout à fait gratuitement.

Sirius: Application

Grâce aux données recueillies lors des essais étaleés sur une période de deux ans, l’IVI produira des outils et de la documentation pour accompagner et soutenir les entrepreneurs qui souhaitent électrifier leur parc automobile.

Un soutien financier totalisant 520 666 $ a été accordé par le gouvernement du Québec pour la réalisation de ce projet. Cette subvention provient du Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec.

Potentiel économique pour les entreprises
Le projet FloRe représente une occasion d’alimenter le savoir québécois. « Au Québec, il existe peu de données sur l’utilisation de voitures électriques dans un contexte de flotte. Le projet FloRe s’inscrit dans un processus de recherche visant à établir les conditions favorables et les avantages liés à l’intégration de VÉ dans les parcs automobiles, » souligne François Adam, ing., directeur général de l’IVI.

Lors des essais, chaque véhicule sera doté d’un système embarqué permettant de recueillir des données sur l’utilisation des voitures et des bornes. De l’analyse de ces données découlera ensuite des outils pour soutenir les entreprises dans leur démarche d’électrification.

« Nous avons créé un site Web, floreivi.ca, qui sera alimenté en fonction des connaissances acquises au cours du projet FloRe. Cette plateforme regroupera des informations sur les avantages économiques des voitures électriques, les différentes solutions de recharge ainsi qu’un guide de la flotte électrique », précise François Adam.

Le site comportera également un simulateur de calcul qui permettra aux entrepreneurs d’évaluer la possibilité ou non d’intégrer des voitures électriques dans leur flotte.

« Les véhicules électriques demandent peu d’entretien et leurs frais d’énergie sont 4 à 5 fois moins élevés que ceux des voitures à combustion. Déjà, des initiatives novatrices d’entreprises québécoises témoignent des avantages d’une flotte 100 % électrique.

Rappelons qu’en décembre 2015, l’entreprise montréalaise Taxelco a implanté la toute première flotte de taxis 100 % électrique, Téo Taxi. Le succès de cette entreprise représente une source d’inspiration pour l’industrie québécoise.

Aussi, Pièces d’Auto Simon André a remplacé ses 9 voitures à combustion par des voitures électriques. À l’heure actuelle, grâce à sa flotte électrique, l’entreprise affirme économiser annuellement plus de 70 000 $ en frais d’essence et d’entretien.
Le projet FloRe souhaite multiplier ces cas de réussite et « démontrer que, dans certains contextes, l’intégration de VÉ dans une entreprise peut être rentable », mentionne Stéphane Pascalon coordonnateur de projets à l’IVI.

L’IVI remercie les concessionnaires Nissan Gabriel et Bourgeois Chevrolet, le gouvernement du Québec et ses partenaires Elecfleet, Elmec, KIA et Ford pour leur appui.

Comment participer
Les entreprises qui souhaitent réaliser une expérience immersive et faire l’essai de voitures électriques durant trois semaines sont invitées à consulter le site Web floreivi.ca pour s’inscrire au projet FloRe.

Photo à la une: François Adam, Institut du véhicule innovant, Marc H. Plante, ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et Hugo Jeanson, Bourgeois Chevrolet.

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<