Entrevue avec Alexander Pollich, président-directeur de Porsche Canada

 

Avec ces quatre concessionnaires au Québec, le total canadien passera à 17?

Nous avons 16 concessions présentement. Nous ajouterons Kelowna au début de 2016 et nous ouvrirons un 4e concessionnaire à Toronto. Donc, nous en aurons 19. Nous regardons la situation de près et nous restons à l’affut des opportunités.

 

Pour vendre des Porsche, il faut être en ville?

C’est ce que nos études démontrent. À Kelowna, nous avons été surpris de constater que la région comptait quelque 500 véhicules Porsche. Nous voulons être près de ces clients pour assurer le service sur leurs véhicules de façon efficace. D’un autre côté, nous avons des investisseurs et nous voulons que ces investissements soient protégés. Nous explorons d’autres possibilités comme des cliniques spéciales pour lesquelles les propriétaires de Porsche seraient contactés. Nous pourrions louer un local et offrir le service et l’entretien. Nous voulons explorer toutes les solutions possibles afin de donner le meilleur service de l’industrie.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page