opinion-aston-martin-andy-palmer

Encore plus de profits pour les voitures de sport de luxe ?

Vous souhaitez augmenter vos marges de profit ? Mieux vaut vendre des voitures de sport de luxe. C’est du moins ce que soutient le PDG d’Aston Martin, Andy Palmer, dans une interview accordée au magazine Business Insider.

Lire l’entrevue originale de Business Insider 

 

La voiture autonome 

Selon Andy Palmer, la standardisation croissante des véhicules grand public représente le changement le plus important que vivra l’industrie automobile au cours des dix prochaines années. Cette standardisation qui repose en grande partie sur l’arrivée des technologies de conduite autonome est en voie de transformer l’ensemble des véhicules grand public en banale capsule.

banners

 

La pertinence des voitures de sport 

Dans un tel contexte, indique-t-il au magazine, une marque haut de gamme comme Aston Martin pourrait conserver sa pertinence. En fait, poursuit-il, les voitures de sport de luxe deviendront comme les chevaux au tout début de l’ère automobile. Elles seront considérées comme des produits de loisirs utilisés principalement à des fins de loisirs.

Andy Palmer maintient que les véhicules de sport de luxe vont conserver leur attrait émotionnel. Ce qui va permettre aux constructeurs de ces voitures d’imposer des prix plus élevés… et de réaliser de bien meilleurs profits que les véhicules grand public.

 

Aston Martin Vantage AMR : Maintenant disponible avec une transmission manuelle
Aston Martin Vantage AMR : Maintenant disponible avec une transmission manuelle

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut
banners