Desjardins en 2019: crédit responsable, réduction du temps d’acceptation, protéger ses membres

Desjardins en 2019: crédit responsable, réduction du temps d’acceptation, protéger ses membres

Une autre année record pour Desjardins s’achève avec une offre aux membres qui s’est déployée à sa pleine ampleur. «Une offre avantageuse pour nos membres et pour les concessionnaires », nous rappelle Claude Moureaux, directeur marketing chez Desjardins.

Ce succès, M. Moureaux l’attribue entre autres à une meilleure connaissance de ses membres, qui est passée par une plus fine compréhension de leurs besoins réels. Parmi ces derniers, une acceptation encore plus rapide des demandes de financement et une réduction du taux de 0,3% ont comblé les attentes de la clientèle.

Sirius: Application

Desjardins, pour appuyer ces améliorations, a mis au point un site sur la Toile dont le tableau de bord comprend notamment des rapports, des pistes de ventes, des nouvelles et un calculateur plus sophistiqué. «Cet outil permet de réduire encore et toujours le temps d’approbation, constate Claude Moureaux. En fait, l’optimisation des systèmes accélère le processus d’octroi au point de vente jusqu’à pouvoir obtenir une approbation instantanée. De plus, la campagne de préautorisation permet également d’accélérer le processus, et pour le marchand et pour le membre. »

Par ailleurs, Desjardins a diversifié son offre en relançant le Financement commercial pour les entreprises qui désirent financer des véhicules à usage commercial. Enfin, l’institution accorde désormais du financement pour des véhicules usagés de petite valeur – de moins de 15 000 $ – dans le cadre de son programme Accord D.

 

Les souhaits de 2019

Pour la suite des choses, Desjardins mettra des efforts sur le crédit responsable. « Avec les augmentations que nous avons connues – et il y en a d’autres à venir, c’est sûr –, nous désirons nous assurer que lors d’un financement, nos membres s’engagent en fonction de leur capacité financière alors que de notre côté, nous allons octroyer le crédit sans jamais perdre de vue cette santé financière », explique Claude Moureaux.

Évidemment, l’optimisation des systèmes se poursuivra afin de toujours réduire le temps d’acceptation. Une plus grande numérisation du processus de traitement électronique de A à Z, incluant le traitement informatique, les signatures électroniques et l’archivage, permettra une plus grande liberté d’action pour le client.

Claude Moureaux le promet: «Avec les nouvelles règles d’adhésion du marché, nous nous engageons à protéger l’intérêt de nos membres. Grâce à une plus grande proximité et à une présence accrue de nos représentants sur le terrain partout au Québec et au Canada, la conversation sera élargie, approfondie et encore plus productive.»

 

Sur la photo

Claude Moureaux, directeur du marketing chez Desjardins

 

Au sujet des bilans annuels d’AutoMédia

A chaque année, AutoMédia dédie la périodes des Fêtes aux bons coups qu’ont effectué les fournisseurs au courant de la dernière année, ainsi qu’à leurs souhaits pour la nouvelle année. 

Catégories: Industrie

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<