Desjardins: Les bons coups de 2016

Desjardins: Les bons coups de 2016

Le Financement Automobile Desjardins a connu une année charnière marquée par d’importants changements et de significatives réalisations. La division du financement au point de vente est reconnue pour son efficacité à créer de la valeur et des retombées importantes. Toujours à l’écoute de ses marchands et membres, Desjardins a entrepris un repositionnement de son offre
en 2016. Ainsi, elle a introduit un nouvel avantage pour les financements au point de vente qui se concrétise en un rabais de taux de 0,3 % pour les membres Desjardins et un incitatif aux marchands pour référer les financements des membres. Ce bon coup de l’année facilite les discussions entre les directeurs commerciaux et leurs clients, fait baisser les paiements et constitue un incitatif non négligeable pour les marchands et les membres clients.

Des résultats records se font déjà sentir suite à l’implantation de cette mesure. Cette initiative fait partie d’un plan qui comprend aussi le retrait de l’assurance-vie qui n’est maintenant plus inclusive aux prêts. Un autre bon coup qui fait partie de ce plan: la mise à niveau des systèmes technologiques. « De nos jours, la précision et la rapidité des transactions sont essentielles pour les marchands et clients et nous comprenons très bien cette réalité. En ajoutant plus d’intelligence à nos plateformes, nous avons réussi à ajouter plus de vélocité et d’automatisation au processus d’approbation avec moins de travail manuel, faisant en sorte que tous les intervenants de l’expérience d’achat d’un véhicule sont plus satisfaits », explique Claude Moureaux, conseiller principal.

Trader

Ces améliorations contribuent à ce que le Financement Automobile Desjardins conserve et accentue sa position concurrentielle et confirme sa préoccupation de mettre les membres et les marchands au cœur de ses priorités.

 

LES SOUHAITS DE 2017

Le Financement Automobile Desjardins prévoit continuer sur cette lancée et veut se concentrer encore plus sur la satisfaction de ses marchands et membres afin qu’ils aient accès à une offre la plus coopérative, la plus juste et la plus transparente qui soit en point de vente.

Pour ce faire, ses priorités seront d’optimiser l’automatisation et le service aux marchands, d’accompagner ses membres dans le processus d’achat grâce à de nouvelles technologies. Finalement, le Financement Automobile Desjardins souhaite créer une valeur supplémentaire pour ses membres et marchands en 2017.

 

Sur la photo: Claude Moureaux, conseiller principal Financement Automobile Desjardins.

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<