Des gros rabais en perspective!

Des gros rabais en perspective!

Face aux baisses majeures des ventes de véhicules neufs ces derniers mois, les constructeurs automobiles prennent les grands moyens pour inciter les consommateurs à retourner dans les salles de montre (qui devraient rouvrir à Montréal le 25 mai). 

Prenons Kia par exemple. Le fabricant sud-coréen offre un taux subventionné de 0 % sur 84 mois sur certains modèles, mais de plus, il paiera les six premières mensualités, taxes comprises (allant jusqu’à 4500 $). 

Trader

À court terme, une stratégie de la sorte (adoptée par plusieurs constructeurs, soit dit en passant) devrait aider les concessionnaires à bouger du métal. Mais il y aura des conséquences, tant à court terme qu’à long terme. 

 

Brian Murphy, VP Recherche et Éditorial, Canadian Black Book

Brian Murphy, VP Recherche et Éditorial, Canadian Black Book

Des effets positifs… et négatifs

En entrevue avec AutoMédia, Brian Murphy, VP Recherche et Éditorial chez Canadian Black Book, explique que les incitatifs du genre sont essentiels si les constructeurs veulent stimuler la demande du marché. Ces derniers ont aussi la possibilité de lancer ou d’arrêter très rapidement leurs incitatifs, ce qui leur donne de la flexibilité en temps de crise. 

« Par contre, nous nous attendons à ce que ces généreux incitatifs aient des effets néfastes, surtout sur les véhicules d’occasion âgés d’un à deux ans avec un bas kilométrage. C’est simple : s’il est possible d’acquérir un véhicule neuf à 0 % sur 84 mois, le paiement à faire sera fort probablement plus petit que dans le cas d’un véhicule d’occasion récent. À long terme, ça touchera très négativement la valeur résiduelle des véhicules. Nous essayons donc de prévenir nos clients contre ce genre d’incitatifs, qu’il faut éviter autant que possible. »

Catégories: Actualités
Tags: Kia, quebec, Rabais

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<