Cox Automotive Canada: les bons coups de 2017, les souhaits de 2018

Cox Automotive Canada: les bons coups de 2017, les souhaits de 2018

Depuis son entrée sur le marché en 2015, Cox Automotive Canada a sans aucun doute secoué l’industrie automobile et, selon Maria Soklis, présidente de l’entreprise, 2017 fut une année particulièrement occupée et productive.

D’après Soklis, un alignement sur la Division Internationale a eu des retombées positives sur leurs opérations canadiennes en offrant un accès à une plus grande sélection de produits variés, à une technologie rehaussée et à des services auxiliaires.

Trader
Maria Soklis, Cox Automotive Canada

Maria Soklis, présidente de Cox Automotive Canada

CAC a connu une solide année 2017. Ses bureaux de Manheim Toronto et Manheim Montréal ont reçu respectivement des prix de GM Canada et Ford Canada pour l’excellence de leur service à la clientèle. Manheim Vancouver est devenu le tout premier encan complètement numérique au Canada, et un pôle de formation numérique reconnu pour son excellence.

Les clients de Manheim peuvent désormais s’approvisionner en véhicules à l’enchère, les financer via NextGear Capital et les faire transporter efficacement grâce à Ready Logistics, une nouvelle division récemment introduite au Canada.

En tant que chef de file de la vente automobile numérique, Cox Automotive Canada a vu Dealertrack, sa marque de solutions de détail, s’associée à FCA Canada au début de l’année pour ainsi devenir le premier OEM au Canada à fournir une solution de vente au détail en ligne qui facilite grandement la tâche des consommateurs intéressés à commencer l’achat d’un véhicule numériquement.

 

LES SOUHAITS DE 2018

Quant à ce qui se profile à l’horizon de 2018, Soklis voit de nombreux détaillants automobiles qui continueront d’adopter ces nouvelles pratiques numériques de façon plus holistique, y incorporant les capacités des prêteurs et des F&A afin de créer un écosystème de commerce de détail totalement numérique.

«La tendance vers la mobilité modifie aussi ce que les gens espèrent de l’industrie automobile. Alors que les voitures deviennent de plus en plus connectées, nos attentes d’une expérience fluide – que l’on soit en train d’acheter, d’entretenir ou de louer nos véhicules – continueront de croître, et les concessionnaires continueront de jouer un rôle important pour relier les acheteurs de voitures à leurs produits et services,» conclut Maria Soklis.

 

Catégories: Industrie

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<