Comment vendre un VÉ

Il y a 22 ans, alors qu’un véhicule électrique relevait quasiment de la science-fiction, à la fois aux yeux des consommateurs et à ceux des vendeurs, il était presque normal de rencontrer une connaissance marginale réservée aux nerds. Dix ans plus tard, seuls les passionnés autodidactes à l’âme écologique, forts d’une recherche intensive sur cette nouvelle technologie, se lançaient dans l’aventure.

Il y a à peine cinq ans, dans un sondage effectué par Mobilité électrique Canada, il avait été déterminé que les sources d’information les plus utiles sur les VÉ avant l’achat/location demeuraient les autres propriétaires de VÉ, les associations de conducteurs de VÉ et les blogues. 

Aujourd’hui, de nouveaux consommateurs entrent en jeu et cette clientèle a un besoin criant d’informations. Malheureusement, la quantité et la qualité de cette information continuent d’être déficientes selon plusieurs experts. 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page