Cinq occasions permettant d’améliorer le rendement du département des services financiers

Une fois que vous aurez obtenu une vue d’ensemble, posez-vous la question suivante : « Qu’est-ce qu’un bon directeur financier? » La réponse est tout simple : « Il agit avec assurance et assume ses responsabilités. En plus d’être un excellent vendeur, il gère ponctuellement ses dossiers. ».  Si vous jugez avoir besoin d’aide pour « l’acquisition de talent », n’hésitez pas à solliciter un expert en recrutement. Vous avez tout avantage à vous adresser à un expert qui vous apprendra à repérer, interviewer et sélectionner les candidats parfaits.

 

Ne manquez pas l’atelier de David Wilke sur  L’optimisation de votre département F&I en cinq étapes, lors de la conférence JD Power TalkAUTO  2016, le 9 novembre 2016 au Toronto Congress Center 

 

  1. Formation – Accorder une grande importance au perfectionnement des employés

Une fois que vous êtes certain d’avoir mis les bonnes personnes en place, vous devez vous demander si elles ont reçu une formation appropriée. Si vous décelez certaines lacunes dans leur approche, il se peut qu’elles n’aient pas été formées adéquatement. Il est essentiel de responsabiliser vos employés en plus de leur fournir les outils qui leur permettront de réussir. Assurez-vous que vos directeurs financiers assistent aux formations portant sur les produits et sur l’acquisition de compétences afin qu’ils en apprennent davantage sur la gamme de produits qu’ils vendent, qu’ils s’adaptent facilement à n’importe quel type de personnalité d’acheteur et qu’ils adressent en toute confiance les objections des clients. Il ne faut surtout pas oublier que le perfectionnement des employés est un engagement continu. Conséquemment, la direction devrait non seulement se tenir au courant des horaires de formation, mais elle devrait aussi encourager ses employés à profiter des formations qui leur sont offertes.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page