Chez Prestige Ford Shea Weber fait des centaines d’heureux !

Chez Prestige Ford Shea Weber fait des centaines d’heureux !

Vous voulez remplir votre concession avec tout plein de gens souriant à belles dents ? Invitez-les à venir rencontrer une vedette des Canadiens de Montréal !

Shea Weber, le fameux défenseur qui a été au cœur de l’échange qui a envoyé P.K. Subban sous les cieux des Predators de Nashville, s’est pointé en fin d’après midi chez Ford Prestige au 1275 boulevard Monseigneur-Langlois, à Valleyfield, et plus de 500 fidèles de la Sainte-Flanelle ont répondu à l’appel de Richard Aitken, président de la concession.

En fait, la seule personne qui souriait peut-être encore plus que les fans, c’était justement M. Aitken. Lui-même un mordu de hockey depuis qu’il a commencé à pratiquer notre sport national à l’âge de 6 ans, il fallait le voir asseoir avec gentillesse chaque invité, petit et grand, aux côtés de l’assistant-capitaine de nos Glorieux, pendant que sa fille Danièle avait délaissé momentanément ses fonctions de directrice des pièces pour jouer à la photographe officielle, le public étant ensuite prié d’admirer les photo-souvenirs sur la page Facebook de Ford Prestige.

Un commerce, incidemment, très familial : le mari de Danièle, Éric Maheu, agit comme aviseur technique, alors que sa sœur Isabelle tient le rôle de contrôleure et que son conjoint, David Boissely, performe aux ventes.

C’est en 2007 que l’ancien formateur de Ford Canada a acheté Gendron Ford pour ensuite rebaptiser l’endroit en 2012. Richard Aitken a pu marier sa passion pour le hockey et son désir de combler sa clientèle quand le collègue Jacques Olivier, déjà en relations d’affaires avec P.K. Subban et Carey Price, lui a suggéré d’en faire autant.

« On m’a d’abord proposé Scott Gomez, raconte Richard. J’ai dit oui mais lui a changé d’avis. Quand on m’a suggéré Paul Mara, j’ai répondu qu’il ne ferait pas la saison et… j’ai vu juste ! ».

C’est finalement en 2009 qu’un premier porte-parole des Canadiens s’est lié à Ford Prestige en la personne d’Hal Gill. L’entente s’est même étalée sur trois ans. Et à qui l’ex-défenseur du Canadien a-t-il été échangé ? Aux Predators de Nashville ! Comme Gill avait développé une belle relation avec la famille Aitken, c’est lui qui a servi d’intermédiaire entre le patron de la concession et Shea Weber. Les détails ont ensuite été peaufinés par l’organisation des Canadiens, laquelle aime bien savoir comment ses joueurs occupent leurs temps libres, et par Your Sports Marketing Group, une firme du Rhode Island qui représente les intérêts promotionnels du numéro 6.

Ainsi, le représentant Les Dunbar se tenait près de la vedette pour s’assurer qu’il n’appose sa griffe que sur l’une des 500 rondelles à l’effigie de Ford Prestige. Toute autre demande des amateurs enthousiastes pour autographier un chandail ou une casquette était poliment mais fermement déclinée pour «  protéger l’investissement de YSMG et la valeur de la marchandise officielle mise en vente », de dire M. Dunbar.

« l’organisation du Canadien n’oblige personne à le faire puisque c’est laissé à la discrétion de chaque joueur ».

Shea Weber, entre deux signatures, a expliqué à AutoMédia qu’il avait un plaisir sincère à rencontrer le public et que « l’organisation du Canadien n’oblige personne à le faire puisque c’est laissé à la discrétion de chaque joueur ». Outre l’entente qui le lie à YSMG, le hockeyeur se promène en camionnette F-150, gracieuseté de Ford Prestige.

« J’ai pour le moment une entente d’un an avec Shea et j’espère pouvoir la prolonger, a confié Richard Aitken. Moi, mon rôle, c’est de rendre les gens heureux. D’une part, je veux répondre à tous les besoins automobiles de Shea et, d’autre part, je veux que les gens sortent d’ici avec un sourire. Il n’y a rien qui me fasse plus plaisir qu’un client qui me serre la main avec un large sourire accroché à son visage ! »

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

Devant Ford Prestige, une longue file d’attente s’est formée avec des gens heureux à l’idée de rencontrer leur idole.

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

Dans la salle d’exposition, les modèles de l’année avaient pour l’occasion cédé leur place à une foule enjouée.

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

Tel un bon père de famille, le président Richard Aitken s’est adressé aux gens pour expliquer le déroulement de la rencontre.

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

Francis Quinn et son fiston de 6 ans, Zachary, se sont faits un devoir eux aussi d’honorer le rouge de la Sainte-Flanelle !

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

Un garçon admiratif qui se souviendra longtemps de cette journée spéciale !

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

RDS n’allait pas rater une occasion pareille pour interroger l’as-défenseur sur ses performances et celles de son équipe.

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

Richard Aitken et sa fille Danièle, respectivement président et directrice des pièces de Prestige Ford, se félicitent de la complicité naissante avec le très aimable Shea Weber.

Shea Weber chez Prestige Ford

Shea Weber chez Prestige Ford

L’un des plus jeunes futurs clients de PrestL’un des plus jeunes futurs clients de Prestige Ford…ige Ford…

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<