Centre de formation automobile du Québec : Une affaire d’éducation et de famille

Après la formation, le CFAQ offre un service d’aide à l’emploi avec un taux de placement de 95 %. Ce suivi est offert tant et aussi longtemps que le formateur le juge nécessaire. Tous les diplômés ont droit à la formation à vie, sans frais. Un diplômé formé par Jean-Robert St-Georges en 1992 se trouvait justement en classe le jour de notre rencontre !

La formation des travailleurs de l’automobile est maintenant une nécessité bien établie. Monsieur St-Georges voit encore l’industrie grandir : « Définitivement ! Après la crise de 2008-2009, une remontée s’est fait sentir et, depuis deux ans, nous connaissons une hausse du marché. » À le voir saluer les étudiants en classe comme un véritable directeur d’école qui a à cœur l’éducation de tout son monde, le retour à l’école n’a jamais paru aussi invitant !

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page